Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 06 ans: Un mur sur une poule de Thierry Dedieu

Thierry Dedieu
  Dès 06 ans: Yakouba
  Dès 06 ans: Un mur sur une poule
  Dès 05 ans: A la recherche du Père Noël

Dès 06 ans: Un mur sur une poule - Thierry Dedieu

L'était une p'tit' poul' rousse qu'allait pondre dans la mousse ♫♪
Note :

   Illustrations : Gilles Baum
   
   Thèmes : Poule, Nature, Agriculture intensive
   
   
   Une poule sur un mur, ça va,
   mais mille poules entre quatre murs?
   
   Une poule sur un mur, qui picote du pain dur. La rengaine est connue. Et l'issue reste incongrue!
   
   Picoti-Picota! La poule pond un œuf. Qu'un seul, et ce n'est pas au goût du fermier. On la met entre quatre murs. Elle picote toujours du pain dur.
   
   Patali-Patala! Ah la voilà qui pond plusieurs œufs! Et on prend d'autres poules. Pour faire encore plus d’œufs. Et cent poules, enfermées dans des cages, qui picotent des pilules... Qu'est-ce que ça donne? Patatrac... tant qu'à la fin c'est le fermier qui s'enfuira!
   
   
   Voici une collection bien sympa dont le but est de sensibiliser les plus jeunes aux problèmes que l'humain impose à la nature et de nos mauvaises habitudes. Dans cet album, on dénonce les élevages intensifs, la maltraitance des poules et la surproduction des œufs. C'est avec un style plein d'humour, joyeux et amusant que Baum et Dedieu parlent de la dure vie des poules. C'est drôle et c'est percutant notamment grâce aux dessins. Sur fond noir, les poules blanches contrastent avec des éléments perturbateurs, en couleurs orange, jaune et bleu. Après une première lecture, j'étais déroutée. A la deuxième, saisissant le second degré, j'ai trouvé ça rigolo et sympathique. Le message étant "Ce que tu fais à la nature, la nature te le rendra". Une maxime dont on ferait bien de se souvenir!
   
   A savoir : Les élevages en cages (conventionnelles et enrichies) contiennent généralement des dizaines de milliers de poules dans des rangées de cages qui s’élèvent sur plusieurs étages. Elles sont élevées dans des bâtiments fermés, sans fenêtres où la ventilation et la lumière sont artificielles.
   L’éclairage y est faible afin de réduire l’activité et le niveau d’agression des poules, mais quasi-permanent afin d’encourager les poules à pondre toute l’année.
   
   Dans la même collection : "J'ai adopté un crocodile " sur le problème des nouveaux animaux "de compagnie".

critique par Laël




* * *