Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

G comme: Vendredi 13 de Justin Gray

Justin Gray
  G comme: Vendredi 13

G comme: Vendredi 13 - Justin Gray, Jimmy Palmiotti

Vendredi 13 en comics
Note :

   Les scénaristes sont Justin Gray et Jimmy Palmiotti et le dessinateur : Adam Archer.
   
   Même si j'ai eu ma période film d'épouvantes quand j'étais ado, c'est assez tard que j'ai découvert le film culte "Vendredi 13", . Aujourd'hui j'ai décidé de tenter de nouveau ma chance et d'aller faire un petit tour au camp du lac Crystal en lisant le comics du même nom.
   
   Je ne suis pas spécialement amatrice de comics et je m'attendais presque à être déçue de cette lecture, choisie par curiosité en prévision du mois d'octobre et de ses terrifiantes chroniques. Pourtant, je ressors plutôt satisfaite de cette deuxième rencontre avec l'inquiétant Jason.
   
   Le pitch s'inspire largement du film bien entendu. Le camp de vacances est fermé depuis plusieurs années mais un investisseur a décidé de le rouvrir et de tirer parti des meurtres qui y ont eu lieu pour faire du business, avec vente de casques de hockey, T-shirts provocateurs... l'entrepreneur est persuadé que les adolescents seront ravis à l'idée de pouvoir dire qu'ils sont revenus du fameux camp de la mort. Une bande de jeunes arrive ainsi pour un job saisonnier : ils sont chargés de remettre le camp en état avant l'arrivée des premiers vacanciers. Evidemment, Jason est de retour et bien décidé à ne laisser aucun survivant.
   
   Comme on pouvait s'y attendre, le comics comporte une bonne dose d'hémoglobine et une pincée d'érotisme, avec ce groupe de jeunes bien roulés et portés sur la chose. Le scénario n'est en rien surprenant pour qui connaît un peu Vendredi 13 et pourtant, je suis plutôt agréablement surprise. D'une part, l'histoire nous tient en haleine et se lit d'une traite (alors que je craignais de m'ennuyer un peu avec une redite du film) ; d'autre part, les auteurs ont choisi d'enrichir le pitch d'origine et rendent ainsi la lecture plus intéressante. Ainsi, on apprend que de nombreux événements tragiques ont eu lieu autour du lac depuis plus d'un siècle, avec notamment le massacre de nombreux indiens jetés ensuite dans le lac ou la mort par noyade de 150 enfants en l'espace de 70 ans. En termes de rebondissements, Jason a une attitude un peu ambigüe par rapport à une de ses victimes et lui tend à moment donné sa machette (même si comme tout le monde, elle finit au fond du lac). Il sort aussi du périmètre du camp pour retrouver sa dernière victime et se rend ainsi à l'hôpital où elle séjourne dans les environs.
   
   Un comics qui fonctionne bien, qui peut constituer une introduction à qui voudrait découvrir Vendredi 13 et qui intéressera les amateurs de ce type de fictions.

critique par Lou




* * *