Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le jeune homme, la mort et le temps de Richard Matheson

Richard Matheson
  Je suis une légende
  Le jeune homme, la mort et le temps

Richard Burton Matheson est un écrivain et scénariste américain de science fiction et de thrillers, né en 1926 et mort le 23 juin 2013.

Le jeune homme, la mort et le temps - Richard Matheson

Harlequin voyage dans le temps
Note :

   Grosse déception avec ce roman, le deuxième seulement que je lis de cet auteur qui m'avait vraiment conquise avec "Je suis une légende". Convaincue par les nombreux avis enthousiastes sur le Net, j'ai donc acheté le roman. Ici, il s'agit d'un voyage dans le temps assez curieux puisque jusqu'au bout le lecteur se demande si le voyage a vraiment eu lieu ou si l'imagination du jeune homme l'a emporté exactement là où il le désirait. Adieu les années 70, vive la fin du XIXème siècle! Richard est jeune, 36 ans seulement mais condamné par la maladie. Son unique souhait est de rencontrer une actrice du siècle dernier, Elise McKenna, dont il est tombé fou amoureux juste en regardant sa photo.
   
   Richard finit donc par être catapulté en 1896 où il peut enfin aborder l'élue de son cœur, dans cet hôtel où il s'est installé.
   
   Et là ma foi, eh bien je me suis ennuyée. Beaucoup. Je n'ai pas été particulièrement émue par la rencontre des deux tourtereaux, la lenteur du récit a achevé de me rebuter de même que le côté "fleur bleue" que je qualifierai plutôt de mièvre.
   
   Et pourtant, j'adore les histoires romantiques, les grandes histoires d'amour, je marche toujours, pas de problème. Mais là, les doutes et pleurnicheries incessantes de Richard, les clichés de certaines situations (bon sang, la découverte du plaisir par Elise frôle le ridicule!!) m'ont achevée. C'est mou, c'est lent, même poussif, et l'aspect SF n'est finalement presque pas marqué.
   
   Je ne peux pas en dire grand-chose de plus, la sauce n'a pas pris, voilà. Je ne resterai cependant pas sur cet échec, j'ai envie de lire "Journal des années de poudre" ou peut-être "L'homme qui rétrécit".

critique par Folfaerie




* * *