Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: Le château des étoiles - Vol 1 - 1869 : La Conquête de l'espace de Alex Alice

Alex Alice
  A comme: Siegfried
  Dès 10 ans: Le château des étoiles - Vol 1 - 1869 : La Conquête de l'espace

Dès 10 ans: Le château des étoiles - Vol 1 - 1869 : La Conquête de l'espace - Alex Alice

Comme avec Jules Verne !
Note :

    Ce qui attire dans "Le Château des étoiles", ce sont ces illustrations magnifiques à l'aquarelle, magiques, faisant la part belle à l'Aventure. Lorsqu'on plonge dans l'histoire de Séraphin et de la découverte de l'éther, on ne peut s'empêcher de penser aux romans fantastiques de Jules Verne. Et pour cause on est en plein dedans avec une aventure scientifique sur fond d'intrigues politiques, d'univers steampunk et de décors enchanteurs.
   
   Fin XIXème siècle, Séraphin dont la mère s’est tuée en ballon stratosphérique en voulant poursuivre l’éther, (une découverte permettant de voyager dans l’espace), et son père reçoivent une lettre mystérieuse. Elle indique que le journal de bord de Claire a été retrouvé en Allemagne. Séraphin et son père sont invités à travailler sur le projet. Mais sur le trajet ils sont agressés par des hommes, des Prussiens. Le roi Louis II de Bavière n'est autre que le commanditaire de ce projet, habité par ses fantasmes et ses rêves d'excentricité...
   
   La beauté des dessins sert ici la magie d'une histoire qu'on gobe les yeux fermés, emportés par le suspense, les rebondissements, les émotions, le côté merveilleux et incroyable de l'aventure de Séraphin. Comme toute découverte scientifique majeure, elle fera l'objet de convoitise et de complot politique. Les dessins dans des teintes féériques et légères nous ravissent, notamment ce mélange saisissant, vertigineux du bleu intense, du violet et du noir. C'est juste somptueux : tons chaleureux et doux, teintes de bleu... On lit avec des yeux rêveurs, on se surprend à admirer les planches empreintes de tendresse, parfois se rapprochant du style Miyasaki et aussi d'un scénario alliant amitié, courage, passion, action et cadre historique. Nulle doute que l'on voyage jusqu'aux confins du ciel, le cœur dans les étoiles, éblouis par les prouesses scénaristiques et graphiques d'Alex Alice. Initialement publiés sous format d'un journal, style "roman-feuilleton", je n'ai pas boudé mon plaisir de découvrir cette superbe édition cartonnée regroupant les trois premiers journaux en un seul tome, admirablement mis en valeur par une couverture à couper le souffle!
   
   D'autres tomes suivront.

critique par Laël




* * *