Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Dark Lord - T1 - Un démon au collège de Jamie Thomson

Jamie Thomson
  Ados: Dark Lord - T1 - Un démon au collège

Ados: Dark Lord - T1 - Un démon au collège - Jamie Thomson

Tremblez! Je suis le maître du monde !
Note :

   Thèmes : Humour, Aventures, Action
   
   Imaginez le Seigneur des Ténèbres réincarné en garçon de 13 ans, venu d'un autre monde (fantastico-médiéval) débarquant sur le parking d'un supermarché dans une chute vertigineuse. Dark Lord se retrouve piégé dans le corps d'un humain, bien malgré lui. Pire encore, il a perdu tous ses pouvoirs et ce nouvel univers fait de boîtes métalliques (des voitures) et rempli d'ennemis Les Ecus Blancs au service du magicien blanc Hasdruban, ne lui sied pas tout! Emmené à l'hôpital, les secours sociaux prennent en charge cet enfant bizarre qui se dit être prince démoniaque. Privé de ses pouvoirs, il est obligé de se plier aux règles du monde humain. Accueilli par une famille, il va bientôt connaître ce que tout enfant humain subit au quotidien : le collège! Mais Dark Lord rebaptisé Dirk n'a pas dit son dernier mot : il prépare une terrible vengeance, cherche une solution pour retourner dans son monde car décidément il ne comprend rien aux coutumes étranges et ridicules des adolescents!
   
   C'est un roman plein d'humour, aux situations explosives et hilarantes qui va en séduire plus d'un. "Dark Lord" a reçu le Prix Roald Dahl du meilleur roman humoristique jeunesse 2012 et on comprend pourquoi : concentré d'aventures mêlant la dark fantasy au récit d'un quotidien (mouvementé) dans un collège de banlieue. C'est drôle et la rencontre de Dark Lord avec les autres ados est pour le moins juteuse, souffrant d'anachronismes et de jeux de mots sympathiques. Dark Lord c'est un peu Le Seigneur des Anneaux (d'ailleurs il sera question d'un Anneau), un univers fantasy et magique au cœur de notre monde moderne ou bien encore Les Visiteurs. Autant Dark Lord ne comprend pas ses nouveaux amis Christopher et Suze (qu'il prend pour une vampire à cause de son look gothique), autant les collégiens sont pliés de rire face à certaines remarques désopilantes sorties à des moments opportuns : "C'est moi, Dirk Le Grand! Vous pouvez m'appeler Maître!" lorsqu'il se présente à sa professeure. S'ensuit les rires tonitruants des élèves. Et tout le long, on trouve des dialogues jubilatoires, des scènes absurdes, des répliques rigolotes... l'essentiel du roman jouant sur cet humour délicieux (en décalage) et l'effet "quiproquo". Parfait pour des bons fous rires!
   Bref :
   •une bonne tranche de rigolade
   •de la fantasy, du gothique et des allures rustiques au collège
   •les dialogues savoureux et les références culturelles : musique, Star Wars, Battlecraft, Dark Vader

critique par Laël




* * *