Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

D comme: Blacksad - L'enfer, le silence de Juan Diaz Canales

Juan Diaz Canales
  D comme: Blacksad -Quelque part entre les ombres
  D comme: Blacksad - Arctic-Nation
  D comme: Fraternity - Livre 1
  D comme: Blacksad - Âme rouge
  D comme: Blacksad - Amarillo
  D comme: Blacksad - L'enfer, le silence
  D comme: Au fil de l'eau

D comme: Blacksad - L'enfer, le silence - Juan Diaz Canales

When the Saints Go Marching In
Note :

    Si les écrivains maudits (et maudits écrivains) de la beat generation feront l'objet de l'excellent tome suivant (Amarillo), ici, c'est la musique qui est à l'honneur. Le jazz. Le New Orleans, qui trempe un peu dans la vaudou... et pas qu’un peu d'ailleurs. Il faut dire que la magie paraît tellement plus vraisemblable dans les vapeurs de la ganja... ou pire. C'est que la vie est si dure ici...
   
   Ici, les populations noires survivent difficilement dans la misère. Quand les jeunes hommes tentent de partir vers une vie meilleure, les débouchés ne s'offrent pas en nombre. Reste l'armée... qui les utilisera comme chair à canon. Mais un grand nombre ne peut même pas tenter cette évasion car depuis les dernières générations, beaucoup naissent infirmes... on ne sait pourquoi.
   
   C'est là que vit Sébastian "Little hand" Fletcher, jazzman de génie, bouffé par l'héroïne. "Little hand" justement, parce qu'une de ses mains, quoique efficiente sur un clavier, n'a pas grandi normalement. Et Sébastian, qui va bientôt être papa, a disparu. Son producteur le recherche en craignant le pire... et c'est là qu'apparait Blacksad qui se retrouve chargé de l'enquête... Une enquête qui ne va pas du tout partir dans le sens prévu, y compris par lui.
   
   Une plongée profonde dans un univers très spécial, haut en couleurs mais sordide et hyper dangereux. Même notre matou, quoique costaud, va y frôler la mort, et un peu plus que frôler. Heureusement que les chats ont neuf vies!
   
   Cette série, toujours un aussi bon filon!
   
   
   Blacksad, tome 1 : Quelque part entre les ombres
   Blacksad, tome 2 : Arctic-Nation
   Blacksad, tome 3 : Âme rouge
   Blacksad, tome 4 : L'Enfer, le silence

   Blacksad, tome 5 : Amarillo
   

critique par Sibylline




* * *