Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La Lutte avec l'Ange de Jean-Paul Kauffmann

Jean-Paul Kauffmann
  La maison du retour
  Remonter la Marne
  La Lutte avec l'Ange
  Outre-Terre

Jean-Paul Kauffmann est un journaliste et écrivain français né en 1944.

La Lutte avec l'Ange - Jean-Paul Kauffmann

Delacroix par le bon bout
Note :

   "La Lutte avec l'Ange" est une peinture murale qui orne une chapelle de l'église Saint-Sulpice, à Paris. Eugène Delacroix y a consacré plusieurs des dernières années de sa vie, luttant lui-même contre la muraille qui absorbait sa peinture, s'interrompant longuement, revenant sans cesse à sa tâche. Jean-Paul Kauffmann a essayé de percer le mystère de cette peinture, savoir pourquoi Delacroix s'était intéressé à cet épisode biblique, déterminer le sens caché de son œuvre.
   
    Pour cela, il a longuement fréquenté Saint-Sulpice, en réalité et dans la littérature, y découvrant des choses aussi improbables que des appartements, des ateliers... Il s'est aussi plongé dans la vie de Delacroix, visitant ses écrits, sa correspondance, ainsi que les lieux où il a vécu. A partir de ces éléments, Kauffmann avance plusieurs interprétations possibles, se livre à l'exégèse de l'Écriture, disserte sur la perte de la foi, le délabrement de la religion et de ses édifices. C'est très brillant, jamais ennuyeux, parfois passionnant.
   
   Mais il y a plus à mes yeux. Kauffmann montre, et pour moi confirme, que si l'on prend la peine de s'atteler à l'étude d'une œuvre (un tableau, un livre) et à ce qui l'attache à son auteur, on se livre à une quête formidable, on voyage, on découvre, on se perd, on se décourage, on rebondit, ce que je n'ai jamais cessé de faire depuis des années entre Ulysse, La Vie mode d'emploi et la Recherche.
   
   Citation:
   "Je me souviens du jour où tout a commencé. Nous étions assis à la terrasse du Café de la Mairie, place Saint-Sulpice. Je l'écoutais discourir sur le texte de Georges Perec, Tentative d'épuisement d'un lieu parisien, paru quelques années plus tôt."

critique par P.Didion




* * *