Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Divergente tome 2 de Veronica Roth

Veronica Roth
  Ados: Divergente tome 1
  Ados: Divergente tome 2

Ados: Divergente tome 2 - Veronica Roth

Fraternel ou Sincère ?
Note :

   La guerre est déclarée entre les factions. Béatrice et d'autres rescapés des combats trouvent refuge chez les Fraternels. Mais se fondre dans cette faction n'est pas facile pour eux, tant elle est éloignée de la leur et fondée sur la résolution des conflits de façon pacifique, non violente. Mais les Érudits, qui se sont servis des Audacieux pour éliminer les Altruistes, débarquent chez les Fraternels, à la recherche de "plusieurs altruistes, trois audacieux et un ex-novice Érudit". Ils demandent l'autorisation de fouiller les lieux, ce que Johanna, la directrice des Fraternels, après avoir consulté ses membres, les autorise à faire, espérant qu’ils ne se feront pas repérer. Ils sont tout de même obligés de fuir et Béatrice va donc se retrouver chez les Sans Faction avec Quatre, qui y retrouve sa mère. Avant de rejoindre les Sincères, où ils vont être confrontés au sérum de vérité. De leur côté les Erudits traquent toujours les Divergents, d'autant qu'ils cherchent une Divergente compatible avec toutes les factions, car seule cette personne peut les aider à avoir la clé d’un secret bien gardé.
   
   Dans ce second volume, l'accent est mis sur deux factions qui sont en arrière plan dans le premier, à savoir les Fraternels et les Sincères. Les Sans Faction occupent également une place beaucoup plus importante dans ce second tome, qui démarre sur les chapeaux de roue. Il est la suite directe de la fin du premier et il n'y est pas fait rappel des événements du précédent volume, qu’il est donc nécessaire d'avoir lu pour bien comprendre ce qu’il se passe. La lutte contre les Divergentes devient prépondérante, ainsi que la forte relation qui unit Tris et Tobias.
   
   Ce second tome est dans la même veine que le premier, plein de rebondissements, sans temps mort, avec une action qui s’intensifie et une intrigue qui prend de l’ampleur. Je trouve particulièrement intéressant que Véronica Roth ait choisi de s'attacher aux factions peu traitées dans le premier tome, ainsi on n'a pas du tout l'impression de s'ennuyer. Au contraire, la série s’étoffe.
   
   Un second volume qui fait qu’on s’attache encore plus aux héros et à l’histoire, et qu’on n’a qu’une envie : se plonger dans la suite.

critique par Éléonore W.




* * *