Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 09 ans: Drôle de fille de Iris de Moüy

Iris de Moüy
  Dès 09 ans: Drôle de fille

Dès 09 ans: Drôle de fille - Iris de Moüy

Etre et avoir
Note :

   Les enfants ont besoin de livres! S’ils en manquent, ils deviennent grognons, tristes, désagréables, voire agressifs. Songez-y.
   Ils peuvent vivre grâce à eux de terribles aventures, expérimenter la vie, découvrir un tas de choses qu'ils ne soupçonnaient pas, les batteries ne sont jamais à plat et ça coûte trois fois rien! (quand ce n'est pas gratuit en bibliothèque).
   Alors ici, tous les mardis (même pendant les vacances), pour enfants et ados, un ou deux titres commentés. Et encore 1 lecture ado le samedi!
   
    Et pensez à aller faire un tour dans notre Rubrique "Littérature jeunesse", pour tous les âges, vous y trouverez des trésors, bien rangés.

   
   
   Thèmes : Différence, Amitié, Ecole
   
   Lune est une petite fille incroyable! Avec ses modestes moyens, elle arrive à faire sensation. Lune c'est la meilleure amie de Victoire. Aussi lorsque Victoire l'invite à sa fête d'anniversaire, Lune est heureuse. Il faut venir déguiser. Pendant toute la semaine, Lune cherche... et fait appel à son imagination. Avec un père absent, une maman qui travaille dur et deux sœurs qui se chamaillent, il faut qu'elle se débrouille. Elle confectionne elle-même son costume. Elle sera une sorcière... arrivée à la fête de Victoire, Lune voit tout en rose : princesses, fées, papillons, toutes ses copines sont vêtues de rose... même le glaçage du gâteau! Lune, la seule en noir, est surprenante! Le lendemain, à l'école, Lune surprend des paroles blessantes. Elle serait pauvre, miséreuse... Lune a honte... en plus devant Alexandre qui a tout entendu. Elle s'enfuit...
   
   "Drôle de fille" est une excellente et attachante histoire sur la différence sociale... mais en aucun cas, la simplicité ou le manque de moyens financiers ne sont ici un obstacle à l'amitié. Alexandre, Victoire, font preuve de tolérance, d'affection... Lune est bien entourée et aimée. J'ai beaucoup aimé la réplique de Lune, très juste et qui à sa manière dénonce les préjugés, le jugement de valeur, la méchanceté : "Je ne suis pas pauvre, c'est toi qui est pauvre dans ta tête"... est une phrase si bien trouvée qui traduit toute l'émotion et l'injustice d'être jugé pour son apparence ou ses tenues vestimentaires. Avec une petite touche d'humour et de légèreté, l'auteur évoque l'amour, ou en tout cas ce qui y ressemble, avec une fin très mignonne.
   
   Lune est une drôle de fille et heureusement, c'est ce qui fait tout son charme!

critique par Laël




* * *