Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: U4. Stéphane, Yannis, Koridwen et Jules de Vincent Villeminot

Vincent Villeminot
  Ados: U4. Stéphane, Yannis, Koridwen et Jules
  Ados: Les Pluies
  Ados: La prochaine fois ce sera toi
  Ados: Le copain de la fille du tueur
  Dès 10 ans: Hôtel des frissons - La chambre froide

Ados: U4. Stéphane, Yannis, Koridwen et Jules - Vincent Villeminot, Florence Hinckel, Carole Trébor, Yves Grevet

4 X 4 dans l'ordre de son choix
Note :

   Résumé : Cela fait dix jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale ont été décimés. Les seuls survivants sont des adolescents. L'électricité et l'eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s'éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?
   
   Je ne peux m'empêcher de comparer le projet de U4 aux "Blue Cerises" : 4 auteurs différents (Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor, Vincent Villeminot) écrivent 4 romans et mettent en avant 4 personnages Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane avec leur personnalité, leurs caractéristiques, leur histoire personnelle. Ces personnages vivent le même drame, celui d'un virus qui a atteint plus de 90% de la population et qui laisse les jeunes adolescents de 15 à 18 ans, livrés à eux-mêmes. Les 4 romans proposés sont indépendants et à lire dans l'ordre de son choix, ce qui est un point positif. Dans chaque tome, les personnages se croisent, s'entraident, se suivent, se séparent, s'aiment ou au contraire se détestent. Ainsi dans le roman de Stéphane, la jeune fille rencontre Yannis qui décide de partir pour Paris... Les 4 adolescents doivent se rendre à un rendez-vous, un message mystérieux lancé par le maître d'un jeu vidéo dont ils sont tous adeptes. Un retour en arrière serait possible, pour prévenir la planète de la catastrophe. Rendez-vous à Paris à minuit le 24 décembre.
   
   D'emblée le suspense est mis en place et c'est intéressant de suivre les aventures des 4 héros de manière indépendante mais toujours en lecture croisée. Le destin des personnages est étroitement lié même si, et c'est un parti pris original, chacun a sa fin propre. 4 histoires différentes donc pour un seul univers commun, à la fois terriblement réaliste et convaincant, haletant et prenant. J'ai apprécié le fait que les intrigues se déroulent en France, cela donne un ancrage territorial, culturel et social bien plus fort et présent. Originaire de la ville de Lyon, j'ai parfaitement et avec frissons imaginé les scènes, les lieux, les descriptions apocalyptiques. Si le sujet est addictif, hautement prenant, on peut lire un seul roman qui se suffit à lui-même... mais l'intrigue et les histoires imbriquées, les personnages et tout l'évènement est fait de telle manière qu'un personnage principal devient le personnage secondaire d'un autre roman et ainsi de suite. Si on est pris dans l'histoire, dans le concept, on a envie de lire tous les romans de la série. J'ai aimé le fait qu'il y ait une mixité dans les personnages : deux filles, deux garçons avec leurs points de vue, les dangers inhérents à leur état (les filles peuvent être victimes de viols)... Le tout est réaliste, pertinent et cohérent... ça fait froid dans le dos et les conditions de survie parfois entraînent un renoncement de ses principes ou idéologies. A côté de propos plus sérieux et graves, il y a une réflexion sur l'adolescence en proie à elle-même, il y a des choses plus légères et teintées d'humour, de romance.
   
   Si l'idée d'une intrigue et d'une écriture à plusieurs n'est pas nouvelle, l'idée de l'association entre deux éditeurs Nathan et Syros est originale et efficace. Le thème de la catastrophe bactériologique et d'un monde post-apocalyptique n'est pas nouveau non plus mais pour les adolescents cela fonctionnera bien : les personnages ont leur sensibilité propre, leurs préoccupations, chacun a son parcours de Bretagne, Marseille, Lyon pour arriver jusqu'à Paris...du coup l'action et les péripéties ne sont pas en reste.

critique par Laël




* * *