Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 08 ans: Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll

Lewis Carroll
  Alice au Pays des Merveilles
  La chasse au Snark
  De l'autre côté du miroir
  Dès 08 ans: Alice au Pays des Merveilles

Lewis Carroll est le nom de plume de Charles Lutwidge Dodgson, écrivain britannique né en 1832 et décédé en 1898. Il fut également professeur de mathématiques puis photographe de renom.

Dès 08 ans: Alice au Pays des Merveilles - Lewis Carroll

D'autres images sur l'histoire
Note :

   Illustré par Anne Herbauts
   
   J'étais curieuse de découvrir d'autres illustrations, même si je suis attachée à l'image classique d'Alice que l'on doit à Tenniel, Rackham puis Disney. J'ai du mal à m'en détacher, alors que j'avais déjà un bel album aux illustrations très différentes quand j'étais enfant.
   
   J'ai été attirée par la couverture de cet album-ci, illustré par Anne Herbauts, mais je n'ai finalement pas été très sensible à son interprétation d'Alice, malgré toutes ses qualités. Si j'ai trouvé certains personnages assez amusants, comme le lapin, ou encore le dodo, voire le chapelier qui disparaît sous son couvre-chef, d'autres m'ont peu plu. C'est le cas d'Alice elle-même, de la reine ou du chat, aux visages volontairement schématiques, et dessinés à gros coups de crayon (contrastant avec d'autres personnages aux traits délicats). Même si les illustrations jouent avec le texte et l'accompagnent intelligemment, avec espièglerie parfois, le résultat final m'a semblé un peu triste. Peut-être parce que j'ai eu l'impression qu'une distance s'instaurait entre les personnages et moi. Objectivement, j'ai bien perçu la subtilité de nombreuses scènes et ne remets pas en cause la qualité des illustrations, mais c'est un univers qui ne me touche pas particulièrement. En revanche, les dessins sont très nombreux et accompagnent donc le lecteur tout au long du récit : il me semble que chaque double page a son dessin, voire même plusieurs. Un point fort de cet album en comparaison d'autres sur le même thème.
   
   L'album fait à la fin un clin d’œil à la très belle et tragique Ophelia de Millais.
   
   A noter que cet album est fidèle au texte d'origine - d'autres opèrent des coupes franches dans le récit ou mélangent allègrement "Alice au Pays des Merveilles" et "de L'Autre Côté du Miroir". Il s'adresse (assez logiquement) à des enfants déjà à l'aise avec la lecture ou bien habitués à écouter de longues histoires.

critique par Lou




* * *