Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Jack Kerouac half back de Fausto Batella

Fausto Batella
  Jack Kerouac half back

Jack Kerouac half back - Fausto Batella

Et si…
Note :

   Court essai de cet auteur italien plutôt spécialiste du catenaccio et du football pratiqué en Europe que du football américain !
   
   Un livre peut commencer de manière fortuite, ici des recherches sur Internet dans les archives de l’université de Lowell, Massachussetts pour découvrir la trace d’un homonyme et la trace de son mariage avec la fille d’un Gallois. Mais Lowell, c’est aussi et surtout la ville où Jack Kerouac est né et a passé la plus grande partie de sa jeunesse.
   Est-il possible que le Batella des archives ait rencontré Jack Kerouac ?
   Le mystère demeure entier.
   
   Cet ouvrage est composé d’un prologue, d’une annexe, d’un glossaire et de deux chapitres principaux.
   
   Le premier divisé en 65 parties, en 24 pour le second.
   
   Pratiquement seule la première partie est exclusivement consacrée à Jack Kerouac avec des sous-titres allant de "Les débuts" à "New-York, aller et retour".
   
   Les parties sont séparées par des photos d’époque dont certaines relativement rares de Jack Kerouac à l’entrainement ou en action.
   
   L’auteur, ce qui est bien, use d’extraits de passages de livres de Jack Kerouac parlant de football américain. Mais parfois à mon goût il en abuse, ce qui fait que ce livre n’apporte pas grand-chose.
   Par contre on peut réellement se poser la question : Et si Kerouac n’avait pas été gravement blessé ? Aurait-il eu les capacités pour tenter une carrière professionnelle ? Aurait-il eu la volonté de s’astreindre à un régime strict d’athlète de haut-niveau ?
   Une chose est sûre, la littérature aurait beaucoup perdu et je ne suis pas certain que le football américain aurait gagné un grand joueur.
   
   La seconde partie du livre "D’abord, de 1873 à 1934" concernant l’histoire et l’implantation du football américain dans le cœur des foules est intéressante. En quelques dates elle nous explique comment ce sport est passé comme le dit si bien l’auteur :
   "Le début des années mille neuf cent vingt est une période d'effervescence dans tous les domaines, qui voit notamment l'idée du "business of sport" supplanter celle du "sport of business".

   
   De nombreux personnages qui ont fait partie de la vie de Jack Kerouac durant cette période. Celle de sa jeunesse, de son enthousiasme, bref une époque heureuse. Cela va de son père Léopold aux entraîneurs de football, en particulier Lou Little avec qui les relations seront plutôt tendues. Et de nombreux amis de l’époque dont quelques-uns sont des représentants des riches familles juives des environs de New-York.
   
   Un essai bien documenté, mais je regrette le peu de place laissée réellement à Kerouac dans ce livre mais qui peut satisfaire, malgré mon avis mitigé, un public de lecteurs voulant découvrir les passions pour divers sports de cet écrivain devenu, parfois malgré lui, l’icône de la littérature beatniks.
   
   Extraits :
   
   - Des coïncidences, même les plus simples, peuvent changer le cours d'une journée ou d'une vie et laisser abasourdi. Souvent, le plus anodin des événements réserve des surprises absolues et prend une tournure inattendue.
   
   - Jack "Duluoz" Kerouac est avant tout un bon joueur qui intéresse des universités prestigieuses comme le Boston College et la Colombia University à New York –l'occasion pour lui de tenter sa chance au niveau national.
   
   - ... Le visage tourné vers la cloison du wagon cahotant. Quelle puanteur des centaines de bouches respirant un air fétide... la célèbre haleine aillée du vieux New York... qui a surmonté ces épreuves ? Tout le monde.
   
   - L'autre minorité importante est constituée des fils de riches entrepreneurs irlandais de New York.
   - L'un de ces gosses de riches sert de périscope à Jack, qui découvre alors la bonne littérature, le cinéma d'avant-garde et le jazz.
   
   - Très vite, le canuk de Lowell se débrouille bien et réalise de bonnes moyennes sur les différents types de coups de pieds. Tous ces choix se révèlent judicieux.
   
   - Le grand écrivain en devenir séchera parfois les cours et les entraînements pour aller respirer l'air d'un matin d'automne radieux à Time Square et se perdre dans la foule bigarrée de la métropole, les yeux grands ouverts, les sens à l'affût.
   
   - Au milieu des gens "sérieux", le futur écrivain, qui n'a pas pu s'acheter un costume blanc, reste assis sur la pelouse à lire Walt Whitman, un brin d'herbe à la bouche.
   
   - Lorsque Kerouac deviendra un écrivain reconnu, l'administration de la Colombia lui enverra à plusieurs reprises la note des repas, dans le plus pur style Ivy League.
   

   
   Titre original : Jack Kerouac Half Back (2010).

critique par Eireann Yvon




* * *