Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: La Nuit de la Sorcière de Hélène Montardre

Hélène Montardre
  Dès 10 ans: La Nuit de la Sorcière
  Ados: Un chien contre les loups

Dès 10 ans: La Nuit de la Sorcière - Hélène Montardre

Pas si effrayant...
Note :

   Les enfants ont besoin de livres! S’ils en manquent, ils deviennent grognons, tristes, désagréables, voire agressifs. Songez-y.
   Ils peuvent vivre grâce à eux de terribles aventures, expérimenter la vie, découvrir un tas de choses qu'ils ne soupçonnaient pas, les batteries ne sont jamais à plat et ça coûte trois fois rien! (quand ce n'est pas gratuit en bibliothèque).
   Alors ici, tous les mardis (même pendant les vacances), pour enfants et ados, un ou deux titres commentés. Et encore 1 lecture ado le samedi!
    Et pensez à aller faire un tour dans notre Rubrique "Littérature jeunesse", pour tous les âges, vous y trouverez des trésors, bien rangés.
   
   J'adore me promener dans les rayons de la médiathèque, écouter les voix de quelques livres obscurs oubliés dans un coin et me laisser convaincre par leurs murmures insistants. Parmi les heureux élus exhumés de leurs caveaux "livresques", "La Nuit de la Sorcière" ! Ce court roman pour jeunes lecteurs m'a rappelé "La Sorcière de midi" (adoré enfant, relu avec plaisir il y a quelques années), avec une couverture sombre sur laquelle une affreuse vieille sorcière surgit d'un chaudron. J'imaginais déjà la nuit glaciale et humide dans laquelle elle œuvrait et je l'entendais marmonner des malédictions au point d'en frissonner (avec joie) d'avance !
   
   Mais l'histoire était-elle en phase avec mes attentes ? Le héros est le jeune Basile, citadin blasé en vacances chez sa tante à la campagne. Basile s'ennuie à mourir. Les champs, les bois, la rivière et le jardin ne présentent aucun intérêt à ses yeux. Les vacances s'annoncent moroses. Et puis, alors qu'il se perd dans la forêt après avoir découvert un étrange chaudron près du village, Basile tombe sur une vieille femme au regard mauvais, occupée à ramasser des herbes dans une clairière, une chèvre à ses côtés. Dès lors, une menace plane et semble se rapprocher à chaque nuit, alors que la lune disparaît peu à peu.
   
   "La Nuit de la Sorcière" est un divertissement sympathique qui ne tient pas toutes ses promesses. L'horrible sorcière n'occupe qu'une place mineure et la tension qui se crée à son approche n'est jamais pleinement exploitée. Peu voire point de frissons même si les ingrédients sont là. Par ailleurs, même si je reconnais volontiers que c'est certainement une affaire de goût, je n'ai éprouvé que peu d'intérêt pour Basile et aucun pour Marie-Lou, l'adolescente du coin. Bref, si j'ai tourné les pages avec curiosité, je suis un peu restée sur ma faim. C'était néanmoins indiqué pour me détendre en fin de journée ! (Mais est-ce ce que l'on attend d'une lecture d'Halloween ?)

critique par Lou




* * *