Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Oniria - T2 - Le Disparu d'Oza-Gora de Bénédicte F. Parry

Bénédicte F. Parry
  Ados: Oniria - T 1 - Le Royaume des Rêves
  Ados: Oniria - T2 - Le Disparu d'Oza-Gora

Ados: Oniria - T2 - Le Disparu d'Oza-Gora - Bénédicte F. Parry

Séduisante série jeunesse
Note :

   Thèmes : Aventure, Fantastique, Rêve
   
   J'avais adoré le premier tome et cet univers onirique, fantastique et plein d'inventivité qui vient bouleverser notre héros. Roman d'apprentissage par excellence, bourré de références littéraires, j'ai adoré ici le clin d’œil à La Belle et la Bête... renouvelé et mis au goût d'Oniria. L'idée du Marchand de Sable et d'un monde "du sommeil" est excellente et continue dans ce deuxième opus à faire ses preuves. Le ton est plus engagé. Le tome 1 était plus doux, empreint d'un esprit de découverte et de nouveauté... l'auteur posait progressivement les bases. Dans "Le Disparu d'Oza-Goza", l'action et l'angoisse sont plus présents. On va de révélations en révélations et rien n'est facile pour Eliott notre jeune héros.
   
   Arrivé dans la ville futuriste et révolutionnaire d'Oza-Gora, Eliott parvient enfin à retrouver le Marchand de Sable... mais sa quête n'est pas terminée car le brave ne lui donne que peu d'informations pour libérer son père du coma. Eliott doit retrouver son double à Oniria, coincer le terrible Jabus, un apprenti Marchand de Sable qui tente des expériences angoissantes sur les humains. Il doit également sauver la princesse Aanor de la Bête... le pire cauchemar d'Oniria!
   
   On retrouve tous les ingrédients qui ont fait la différence dans le premier tome : un monde plein de créativité qui explore l'inconscient humain et d'une grande pertinence, de la magie, de l'humour, de l'amitié et solidarité, du suspense, de l'aventure, des rebondissements et de l'imaginaire à foison.
   
    L'écriture de l'auteur est efficace, fluide, captivante... Il y a quelque chose de cohérent dans Oniria... comme si l'auteur avait su mettre le doigt sur les contradictions et étrangetés de nos rêves et cauchemars, reflets également de ce que l'on vit dans la réalité. J'avais peur que ce second opus de transition traîne en longueur mais pas du tout... encore une fois j'ai été séduite et happée par les idées, les héros attachants, l'univers.
   
   Une belle et séduisante série jeunesse, totalement nouvelle dans le thème du Marchand de Sable et du père qu'il faut libérer d'un sommeil éternel. Avec un soupçon de L'histoire sans fin, j'y retrouve une panoplie de références qui nous font voyager dans un monde certes angoissant mais empli de couleurs!

critique par Laël




* * *