Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: Les Willoughby de Loïs Lowry

Loïs Lowry
  Ados: Le garçon qui se taisait
  Ados: Le Passeur
  Dès 10 ans: Les Willoughby

Dès 10 ans: Les Willoughby - Loïs Lowry

Orphelins dans la littérature
Note :

   Les Willoughby, une sacrée famille! Le grand frère Tim commande et distribue des points à la volée, les jumeaux Barnaby A et Barnaby B n'ont qu'un pull à partager chaque jour de la semaine et Jane est timorée, pleurant à la moindre occasion. Ne parlons pas des parents qui n'ont rien trouvé de mieux à faire que de vendre la maison pour se débarrasser de leurs enfants. Ils ne les aiment pas et ont décidé de partir en croisière, abandonnant les enfants Willoughby à leur sort et entre les mains d'une Nounou qui nous rappelle une Mary Poppins. Tim est particulièrement odieux et lorsque les enfants Willoughby découvrent un bébé sur le perron, n'ayant pas l'âme prêteuse, ils l'expédient au voisin d'à côté avec une lettre mentionnant leur future récompense!!! Non ça ne tourne pas rond chez les enfants Willoughby. Entre plans sur la comète en espérant que leurs parents ne reviennent jamais, mauvaises humeurs contre la nounou qui ne respecte pas l'ordre établi par Tim... rien ne tourne rond. Sauf peut-être pour le bébé qui a été récupéré par le vieux voisin, qui autrefois avait une famille... décédée tragiquement par une avalanche, mais finalement pas si morte que ça. Le bébé prénommé Cœur remplit de joie et d'amour le petit cœur brisé de Monsieur Melanoff. Mais comment va finir toute cette histoire abracadabrante ?
   
   « Les Willoughby » est un roman junior au charme désuet, s'inspirant des romans inventifs de Roald Dhal; il renoue avec des thèmes de la littérature classique enfantine notamment les orphelins. Les enfants Willoughby n'ont que les grands maîtres anglo-saxons à la bouche: on passe de Huckleberry Finn à Jane Eyre. Lois Lowry intègre dans son histoire farfelue toutes les grandes références littéraires à commencer par Charles Dickens. L'auteur dépeint une famille insolite, entre humour et imagination, aventures rocambolesques, situations loufoques.
   
   « Les Willoughby » est un roman où tout est possible, où l'enfance détient un pouvoir incroyable. Réunissant tous les ingrédients d'un truculent roman jeunesse, il plaira aux jeunes lecteurs pour ses personnages attachants comme la nounou et les enfants qui ne tarissent pas de trouver des solutions pour éviter la vente de leur maison. On y trouvera des alpinistes congelés, une femme maniaque de l'ordre, des bonbons gourmands, tout y est pour épater la galerie.
   
    Ce petit roman agréable à lire reste riche en informations grâce au petit glossaire. La mini bibliographie sur les grands romans qui traitent du thème des orphelins et qui laissent la possibilité d'approfondir cette lecture le rend encore plus charmant...
   
   
   Quatrième de couverture:

   
   « Imaginez que le livre que vous tenez entre les mains soit l'un de ces vieux romans avec une reliure en cuir marron tout usé. Il raconterait le genre d'histoires qu'on lisait autrefois, pleines de larmes et de bons sentiments. On y croiserait des orphelins forcément valeureux, un bébé abandonné sur les marches d'un perron, un millionnaire vivant dans un taudis ou encore une nourrice au cœur sec... Vous allez rencontrer tous ces personnages dans ce roman. Mais vous découvrirez vite que les enfants Willoughby ne sont pas vraiment orphelins, même s'ils rêvent de se débarrasser de leurs parents. Vous apprendrez que le millionnaire solitaire est aussi un confiseur au grand cœur et la nounou une spécialiste des cookies et de la sculpture antique, ce qui les rend bien plus sympathiques. Il vous reste maintenant à deviner si, comme toutes les histoires d'autrefois, celle-ci se terminera bien... »

critique par Laël




* * *