Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Barnum TV de Colin Thibert

Colin Thibert
  Ados: Samien Le voyage vers l'Outremonde
  Barnum TV

Barnum TV - Colin Thibert

Écran sans tain
Note :

    Découverte de cet auteur suisse avec ce roman consacré au monde de la télévision. Télé, ton monde impitoyable ! Le monde de la télé par le petit bout de la lorgnette, ses querelles intestines et ses magouilles en tous genres !
   
    Diane de Grangeneuve, née Roubillot, épouse de Jérôme Thibault, parle avec Brida, jeune danoise débridée qui lui narre ses premières expériences sexuelles et lui offre un joint… Pour Diane, l’engrenage commence !
   
    Pour son époux, Jérôme Thibault, les ennuis commencent. Il est directeur des programmes, numéro trois dans la hiérarchie (et donc dans l’échelle des salaires) de TéléMax. Et les statistiques ne sont pas bonnes, pour ne pas dire mauvaises !
   
    Pascal Crépoil est scénariste, pour employer un euphémisme, en attente d’un contrat. Et miracle, TéléMax lui propose d’écrire les épisodes d’un feuilleton qui devrait lancer sa carrière. Sauf que l’audimat ne suit pas et il est remercié séance tenante !
   
    Pour tous ces personnages, la vie change du tout au tout !
   
    Diane découvre, en écoutant sa jeune fille au pair, que joint et sexe ne sont pas réservés à la jeunesse. Elle devient belle la vie, car elle se doute bien que son tendre époux court plus souvent qu’à son tour le guilledou ! Avec toutes les belles actrices qu’il connait, c’est quasiment obligé… alors pour en avoir le cœur net, elle envisage d’employer un détective privé.
   
    Lui, le pauvre Jérôme au boulot, c’est l’enfer ; il est tenu pour responsable des mauvais résultats de la chaîne, son ennemie intime tente de lui piquer sa place… et le pire est qu’il se meurt de désir et d’amour pour la sublime et aguichante Kim. Superbe Coréenne qui lui fait perdre la tête !
   
    Pascal aussi vit mal sa nouvelle situation. Retour case départ, à peine parti, à peine revenu. Sa compagne vient d’avoir un enfant, il le fête, mais un peu trop. Alors il écrit des scenarii ; dans chacun il tue un cadre de la chaîne qui a pour le moins manqué de fair-play ! Par contre lui, les plaies, il les affectionne, les meurtres sont particulièrement imaginatifs, les têtes tombent… les épisodes sanglants se suivent…
   
   Pour tout ce beau monde la réalité dépassera la fiction, certains finiront mal, pour d’autres au contraire "Elle est belle la vie".
   
   Les principaux protagonistes de cette "Piste aux étoiles" désopilante sont :
    Jérôme Thibault de Grangeneuve, anti-héros pathétique et pitoyable ! Un peu tartuffe, et naïf au boulot comme dans la vie, il perdra beaucoup. Ambitieux sans en avoir les moyens, il n’attire pas la sympathie au contraire de son épouse Diane, née Roubillot, qui commencera une nouvelle vie.
    Brita, fille au pair, par qui la fumette et le dévergondage arrivent, est une figure amusante et naturelle du roman.
   
    Satire féroce, mais malgré tout pleine d’humour de l’empire audiovisuel. La chasse au sacro-saint "Audimat" démystifié dans un livre jubilatoire.
   
    J’adore ce genre de roman noir débridé, mais à la plume acérée.
   
   Juste une petite remarque, mais je pardonnerais volontiers à un auteur suisse de ne pas trop bien connaître le football français mais :
    TV Diff. 20h30 : football. Sochaux–Lens. Match retour de première division. En direct du stade Geoffroy Guichard. Commentateur : Georges Lepape et Rémi Fourcroy.
   Il paraît quand même très étonnant que ces deux équipes se rencontrent à Saint-Etienne. C'est un peu comme si une rencontre de championnat chez eux entre Zurich et Genève se déroulait à Berne !
    Mais c'est une peccadille comparée au reste de l’ouvrage qui est très bon !
   
    Je n’avais aucune estime avant cette lecture pour les chaînes privées, strass et paillettes, mais encore moins maintenant !
   
    Extraits :
   
   - Ces vers sont indignes d'un directeur des programmes, mais ça lui fait du bien.
   
   - Scénario boiteux ! Dialogue indigent ! Attitude caractérielle ! Ce sont leurs propres mots !
   
   - Avec Kim à ses côtés, il a un mal fou à conduire. Son regard quitte sans cesse la route pour se poser sur les longues jambes nues, ou pour s'insinuer dans l'échancrure du débardeur. Rarement une femme lui a fait un effet pareil. Il transpire abondamment, ce qui n'est pas dans ses habitudes.
   
   - Accablement général. Charlotte, qui présente la rubrique "forme et beauté" à 9h30, est superbement roulée mais parfaitement incapable de jouer la comédie.
   
   - Elle qui a toujours été d'une scrupuleuse honnêteté ! Diane Thibault de Grangeneuve née Roubillot vient de faire ses premiers pas dans le monde du crime…
   
   - Jusqu'ici tout pliait devant son désir : les femmes, les hommes et les événements. Et quelque chose est déréglé dans cette agréable mécanique, il ne maîtrise plus rien et ça l'angoisse.

critique par Eireann Yvon




* * *