Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ambiguïtés de Elliot Perlman

Elliot Perlman
  Trois dollars
  Ambiguïtés
  L'amour et autres surprises matinales
  La mémoire est une chienne indocile

Elliot Perlman est un avocat et écrivain australien né en 1964.

Ambiguïtés - Elliot Perlman

Une même histoire, sept points de vue
Note :

   "Nous créons notre propre réalité par la manière dont nous choisissons de percevoir le monde extérieur".
   
   Simon est un instituteur brillant et estimé. Il se retrouve au chômage et a donc tout son temps pour cogiter, ce dont il ne se prive pas. Il passe en effet ses journées à penser à Anna, jeune femme avec qui il a vécu il y a plus de dix ans une passion amoureuse et qu'il n'arrive pas à oublier. Mais Anna a fondé depuis une famille et a même un petit garçon. Un jour, sans qu'on puisse présager de son geste, Simon kidnappe à la sortie de l'école le fils d'Anna...
   
   Sept personnages, déconcertants et attachants, tous acteurs de l'événement de près ou de loin, vont donner tour à tour leur propre vision de cette histoire notamment Angélique, la prostituée amoureuse de Simon, Joseph le trader marié à Anna, Alex le psychiatre de Simon et Simon lui-même, alors qu'il se retrouve plongé brutalement dans l'univers carcéral. Tous racontent le même évènement mais il est assez ambigu pour être perçu différemment par chacun.
   
   Je vous recommande ce roman dont je voulais vous parler depuis longtemps et que j'ai ramené d'un périple bordelais imprévu et enchanteur voilà bientôt un an car -petite confidence- j'ai l'habitude de ramener des lieux où je passe, un livre en guise de souvenir (heureusement pour mon porte monnaie, je voyage peu), j'ai donc ramené ce livre de Bordeaux ainsi d'ailleurs que Trois dollars du même auteur qui m'a tout autant enthousiasmée.
   
   7 points de vue, 7 visions de la même histoire et 700 pages qui permettent de mieux comprendre les positions de chacun et qui font de ce drame un récit bouleversant.

critique par Clochette




* * *