Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Kate Daniels – 1 – Morsure magique de Ilona Andrews

Ilona Andrews
  Ados: Kate Daniels – 1 – Morsure magique
  Kate Daniels – 2 – Brûlure Magique
  Kate Daniels-3- Attaques magiques

Ados: Kate Daniels – 1 – Morsure magique - Ilona Andrews

Bit. Lit* pour grands ados
Note :

    J’avoue que je n’étais pas très enthousiaste en tentant cette lecture. Je n’ai pas lu d’urban fantasy depuis des années et les bestioles surnaturelles me lassent généralement assez vite. Toutefois, sérieux, j’ai passé un très bon moment et je vais continuer. Voire même tout de suite!
   
   Kate Daniels est dans la vingtaine et elle est mercenaire pour la Guilde. On ne sait pas vraiment pourquoi elle vit ainsi, seule et sans avoir besoin de personne, ni d’où viennent ses pouvoirs (bon, on s’en doute mais quand même), mais elle est bourrée d’humour et plutôt rentre dedans. Beaucoup rentre dedans, en fait! Elle n’a qu’une seule méthode, être tellement agaçante que ses ennemis essaient de la trucider. Vous voyez le genre! Moi, elle me fait mourir de rire, malgré sa solitude, sa dépression et le fait qu’elle ne se dévoile pas facilement. Surtout dans ce premier tome.
   
   Pour moi, la force du roman est l’univers, qui trouve le moyen d’être différent de ce que j’ai lu dans le genre. Nous sommes au 21e siècle et l’ère de la technologie semble arrivée à sa fin. En effet, il y a des vagues de magie qui secouent la ville et qui ont modifié à jamais le visage d’Atlanta. Le problème, c’est que l’on ne sait pas vraiment quand la magie va arriver… ni quand elle va repartir. Du coup, la vie au quotidien demande disons… une grande capacité d’adaptation. Et du courage car dans ce monde où la magie est réapparue, il y a des Shapeshifters, des nécromanciens, des vampires… et qu’elles sont en plein jour. Du coup, on ne sait jamais trop sur quoi on va tomber quand on se balade dans la rue.
   
   L’univers est somme toute très sombre et souvent violent (voire même parfois gore). De plus, il nous est révélé petit à petit, sans explication précise et nous devons, à partir des réactions des gens et des dialogues, nous devons inférer la situation et déduire par nous-même. Si vous me connaissez un peu, vous savez que J’ADORE quand un auteur fait ça et considère que je suis assez brillante pour comprendre toute seule.
   
   Dans ce premier tome, l’intrigue commence quand est tué le protecteur de Kate, qui travaille pour l’Ordre (ah oui, il y a plein plein d’organisations qu’il faut démêler) et qui était la seule personne à qui elle faisait un peu confiance, même si souvent, il lui tapait sur les nerfs. La miss va donc décider de trouver son meurtrier… et idéalement de lui faire un sort.
   
   Cette intrigue se déroule à toute vitesse mais ce n’est pas ce qui est le plus original dans ce premier tome. Toutefois ça se lit à toute vitesse et c’est très addictif! Je suis ravie d’avoir tenté le coup… ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre en deux jours!
   
   * La bit lit (de l'anglais "to bite" : mordre et "literature") est un genre littéraire qui met en scène des vampires et d'autres monstres et créatures surnaturelles tirés du bestiaire traditionnel de l'heroic fantasy, dans des décors urbains contemporains

critique par Karine




* * *