Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 05 ans: Camille est timide de Gilles Baum

Gilles Baum
  Dès 05 ans: Camille est timide

Dès 05 ans: Camille est timide - Gilles Baum

Vive les silences entre les mots!
Note :

   Nous sommes mardi. Demain, peut-être que jeunes et encore plus jeunes iront dans leur librairie ou leur bibliothèque chercher leur prochaine lecture. Ce soir, peut-être viendront-ils fouiller ici, dans notre rayon "Littérature jeunesse" à la recherche d’idées. C’est pourquoi nous mettons en ligne le mardi soir une ou deux fiches jeunesse supplémentaires; et une autre pour les ados le samedi.
    Alors pensez à aller faire un tour dans notre Rubrique "Littérature jeunesse", pour tous les âges, vous y trouverez des trésors, bien rangés.

   
   
   Illustrations : Thierry Dedieu
   
   Cet album fut mon gros coup de cœur de cette année et pour l’avoir raconté à voix haute, je peux vous certifier l’attention des enfants : un grand silence mais des corps vibrants.
   
   Camille est une enfant que l’on dit timide. Son rêve : être assise au centre du groupe lors de la photo de classe afin de tenir l’ardoise.
   
   Les enfants, la maîtresse ne sont pas méchants envers elle mais ils parlent plus fort, agissent plus vite et parfois, on oublie Camille y compris le jour de la photo de classe ! Alors elle devient transparente. Le chagrin la submerge. Pourquoi ne pas s’en aller ? Puisque personne ne la voit… Elle franchit le portail de l’école et éprouve un sentiment de liberté dans la forêt. Mais le groupe aime Camille, toute discrète qu’elle soit, et s’inquiète pour elle. C’est enfin, en osant chanter à tue-tête, main dans la main avec ses camarades, qu’elle revient à l’école où une surprise l’attend : la maîtresse reprend une photo de classe et Camille est au centre, tenant l’ardoise…
   
   Je rends hommage à l’illustrateur : la finesse des couleurs et surtout, cette trouvaille graphique qui consiste à rendre le personnage de Camille de plus en plus invisible dans l’image puis à retrouver sa consistance. Les images parlent d’elles-mêmes.
   
   Mais n’oublions pas le texte : la sobriété d’un très beau style littéraire néanmoins riche en évocations, et l’enchaînement des sentiments nous emplissent d’émotion. Un album que l’on savoure, subtil et qui laisse de la place aux silences entre les mots.

critique par Nathalire




* * *