Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Histoire du Lion Personne de Stéphane Audeguy

Stéphane Audeguy
  Fils unique
  La théorie des nuages
  In Memoriam
  Nous autres
  Rom@
  Histoire du Lion Personne

Né à Tours en 1964, Stéphane Audeguy vit à Paris. Il enseigne l’histoire du cinéma et des arts dans un établissement public des Hauts-de-Seine. Il a publié en 2005 son premier roman, "La théorie des nuages", chez Gallimard. En 2007, il reçoit le prix des Deux Magots pour "Fils unique".


* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"


Histoire du Lion Personne - Stéphane Audeguy

Les soubresauts d'une époque
Note :

   "Il est absolument impossible de raconter l’histoire d’un lion, parce qu’il y a une indignité à parler à la place de quiconque, surtout s’il s’agit d’un animal. Il est absolument impossible de raconter l’histoire du lion Personne, qui vécut entre 1786 et 1796 d’abord au Sénégal, puis en France. Cependant, rien ne nous empêche d’essayer."
   

   Et voilà qui est magnifiquement fait. Embarquement pour 3 heures de lecture qui me rappellent le magnifique film "les caprices d’un fleuve". Les lieux, les personnages. Tout commence par un enfant , Yacine, qui pour n’être pas du siècle est largement hors du moule que l’époque veut pour lui. Recueillant un jeune lion, il va faire la rencontre d’un esprit des Lumières après celle d’un missionnaire.
   
   Exit Yacine, les colons qui tiennent à leur conservatisme s’empressent de manœuvrer contre l’esprit de l’encyclopédie, de l’humanisme et de l’amour de son prochain. Surtout si il est de sexe mâle. Le lion quitte son pays et son enfance.
   
   Finalement, arrivé en pleine révolution, se trouvant un nouveau guide, notre lion assiste aux soubresauts de l’époque avant d’achever sa propre histoire.
   
   Une superbe fresque, soulevant les questionnements existentiels. Un livre sélectionné dans plusieurs prix et qui mériterait largement plus que Bob Dylan de recevoir une récompense. Avec en prime, une BO où je passerais plutôt Ismael Lo.

critique par Le Mérydien




* * *