Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Saint-Loup de Philippe Berthier

Philippe Berthier
  Saint-Loup

Saint-Loup - Philippe Berthier

Réservé aux Proustophiles
Note :

   Philippe Berthier est proustophile mais dit-il, pas proustolâtre ni proustologue, du coup je me suis reconnue en lui.
   
   Comme moi il fut agacé par le Dictionnaire de Proust commis par les Enthoven père et fils, pour lui le plus grand défaut de ce dictionnaire c’est l’absence d’une entrée "Saint-Loup" son préféré
   
   "Honte à vous, qui avez marginalisé Robert de Saint-Loup ! On voit bien que personne, pour vous éviter de prendre froid, ne vous a jamais apporté une fourrure en dansant"
   

   Et nous voilà parti pour la biographie d’un héros de roman. Avouez que ce n’est pas banal.
   
   Philippe Berthier c’est l’intelligence et la parfaite connaissance de l’œuvre au service d’un esprit parfois caustique, quelque fois bougon mais toujours rutilant, pétillant, élégant.
   
   Il va vous aider à retrouver la trace de Robert de Saint-Loup, sa première rencontre avec le narrateur qui bien sûr comme chacun le sait n’est pas Marcel Proust !
   
   L’ivresse de la rencontre, de l’amitié, les pas de deux, les rapprochements, l’amitié parfois mise à mal, les amours des uns et des autres.
   
   Mais on découvre aussi les prémices de Saint-Loup quand il ne portait pas encore ce nom-là dans Jean Santeuil, et pourtant c’était déjà lui l’aristocrate, le militaire, le cavalier fier, l’amoureux de Rachel.
   
   L’ami qui va lui ouvrir les portes de la maison de Guermantes, l’ami le plus cher mais qui finit par s’éloigner.
   
   Philippe Berthier, je l’avais déjà rencontré auprès de Stendhal et j’ai eu grand plaisir à le retrouver ici.
   
   Un livre léger comme une bulle de champagne mais riche en couleurs, plein de détails oubliés et que l’on va immédiatement vérifier en feuilletant l’œuvre, comme cette discussion du narrateur avec Saint-Loup à propos de Stendhal et là pas étonnant que Philippe Berthier apprécie particulièrement ce passage.
   
   Un livre sur un homme que Marcel nous présente comme beau, intelligent, courageux, chevaleresque, qu’il compare au Duc de Nemours, Philippe Berthier approuve et nous fait partager son amitié pour Robert de Saint-Loup.
   
   J’ai aimé ce livre, j’ai souri, j’ai relu maints passages de La Recherche, les citations sont parfaitement choisies pour nous éclairer, j’ai découvert des détails qui m’avaient totalement échappé, bref ce fut un bon moment de lecture.
   
   Ce livre va aller rejoindre Céleste Albaret et Pietro Citati dans ma bibliothèque Proustienne

critique par Dominique




* * *