Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Jane et Prudence de Barbara Pym

Barbara Pym
  Des femmes remarquables
  Une demoiselle comme il faut
  Crampton Hodnet
  Adam et Cassandra
  Un brin de verdure
  La douce colombe est morte
  Comme une gazelle apprivoisée
  Jane et Prudence
  Quatuor d'automne

Barbara Mary Crampton Pym est une écrivaine britannique née en 1913 et morte en 1980.

Jane et Prudence - Barbara Pym

Le monde de Barbara
Note :

   J’ai relu cet été ma collection personnelle de Barbara Pym et non seulement je n’ai pas été déçue par cette relecture mais je crois que l’âge venant mon plaisir s'est renouvelé.
   
   Je vous en propose deux d’un coup, tous les amateurs de Barbara savent que dans ces romans eh bien... il ne se passe rien... ou presque rien, alors deux romans ce n’est pas fait pour effrayer la blogueuse avertie que je suis, non mais alors...
   
   Si j’ai réuni ces deux là c’est que tous les deux se passent dans un village et pour être plus précis, aux alentours d’un presbytère.
   
   C’est un peu comme si vous papotiez avec des voisins. Particularité ? ils ou elles sont un rien solitaires, vieilles filles frustrées, épouses délaissées et femmes d’ecclésiastiques, vieux garçons (ben oui pas de jaloux) en quête d’âme sœur, médecins dévoués, bibliothécaires à lunettes, et de temps à autre des personnages improbables tels qu’un critique gastronomique, des joueurs de whist ou des coqs de village.
   
   Bref vous pénétrez dans le monde de Barbara, un monde tout en subtilité, finesse et férocité. Elle n’est pas anglaise pour rien la dame, elle cache ses petites vacheries sous une belle couche d’humour, l’histoire parée d’une fausse simplicité se déroule devant vous dans une ambiance très très british, scones et thé garantis.
   
   Si vous ne connaissez pas l’ambiance des vielles paroisse anglicanes, c’est le moment de suivre Barbara l’anthropologue de service.
   
   On baigne dans l’ hypocrisie la plus totale et en même temps dans la tendresse qui enveloppe ses personnages.
   
   Vous fermez la dernière page le sourire aux lèvres en étant certain de vous être fait mener par le bout du nez et vous en redemandez.
   
   Deux petites comédies brillantes et délicates où la fausse simplicité de Barbara Pym fait merveille.
   
   Dans "un Brin de verdure" vous suivrez les aventures d’un pasteur solitaire qui vit avec sa sœur et dans "Jane et Prudence" retour aux années cinquante qui voit la jeune et jolie secrétaire, enfin 29 ans quand même ! tomber sous le charme du playboy local.
   
   C’est impertinent, grinçant, méchant parfois mais quel bonheur et quelle finesse dans l’analyse des travers humains !
   
   Seul bémol ces deux titres sont à chercher d’occasion.
   
   Je propose une pétition pour que l’œuvre de B. Pym paraisse chez Omnibus ou Bouquins allez messieurs les éditeurs un bon geste!

critique par Dominique




* * *