Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Bibliothèque idéale du naufragé de François Armanet

François Armanet
  Bibliothèque idéale du naufragé

Bibliothèque idéale du naufragé - François Armanet

Amusant à défaut d'être original
Note :

   Un grand classique "quels sont les trois livres que vous emporteriez sur une île déserte ?"
   
   Voilà à force de pagayer avec Françoise Xenakis c’est le naufrage et vous voilà seul au monde.
   Prévoyant, vous avez emporté quelques provisions et je ne parle pas là de nourriture terrestre !
   Mais peut être n’avez-vous pas encore mis les pieds sur le bateau et le choix est alors grand : qu’allez-vous emporter ?
   
   François Armanet au fil des années a posé la question à 200 écrivains de tous horizons, il en profite évidemment pour nous dresser une liste idéale ou presque.
   
   Certains choix sont parfaitement attendus, d’autres sont ... bizarres bizarres, et puis il y a l’inévitable Houellebecq qui se refuse à l’exercice sans doute trop simpliste pour ce grand penseur* ...
   
   Vous allez croiser sur votre île des noms attendus "dans l’archipel des recommandations, les maîtres se font la courte échelle : de Shakespeare à Stendhal, de Cervantès à Flaubert, de stendhal à Nietzsche"
   

   Il y ceux qui m’ont donné des idées : Ludmila Oulitskaïa emporte trois livres dans trois langues qu’elle ne connait pas, bien sûr elle ajoute les dicos ! Ce serait parfait pour moi qui rêve d’apprendre ... euh le russe, le latin, et l’hébreu
   
   Il y a ceux qui se focalisent sur un auteur : Henry James pour Colm Toibin, remarquez il sait de quoi il parle il a écrit une bio de James
   
   Il y a ceux qui choisissent une langue : le chinois et hop emportent Zuang Zi , Lao Tseu et autres taoïstes
   
   Il y a ceux qui sont d’une belle fidélité : Robert Littell emporterait ... le livre de son fiston
   
   Il y a ceux qui vont relire et ceux qui veulent en profiter pour découvrir
   
   Il y a les fous de pêche qui se tourne vers Moby Dick, les amoureux de Londres qui lorgnent vers Dickens.
   
   Il y a les malades de théâtre et du grand Will et les fous de religion qui emportent la Bible
   
   J’ai un faible pour tous ceux qui ont ajouté de la poésie mais quel dilemme pour faire un choix, ou alors il faut que j’imprime mon anthologie personnelle qui est sur mon ordi : des pages et des pages.
   
   Bref un petit livre délicieux, amusant, inspirant.
   
   Pour les très très curieux j’ai fait le classement des cinq livres les plus souvent cités mais je ne livre rien ici, non n’insistez pas même sous la torture je ne parlerai pas mais si vous m’envoyez un mail là je ferai un effort.
   
   Mais vous pouvez poser vos propositions ici, je les attends
   
   
   * Ben oui, mais il n'a pas tort, non plus. Je n'ose même pas imaginer combien de fois on lui a déjà posé cette question... (Postmaster)

critique par Dominique




* * *