Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 11 ans: La sixième de Susie Morgenstern

Susie Morgenstern
  Dès 08 ans: Joker
  Ados: Confession d’une grosse patate
  Dès 09 ans: La classe pipelette
  Dès 06 ans: Chouette ! Je lis tout seul
  Dès 11 ans: La sixième

Dès 11 ans: La sixième - Susie Morgenstern

Entrée au collège !
Note :

   Présentation de l'éditeur:
   "Ça y est : Margot est admise en classe de sixième. Mais entrer dans ce club très fermé pose un tas de questions : jupe ou jean ? cartable ou pas cartable ? Sans parler des photos d'identité, du carnet de correspondance et autres documents essentiels ! Au jour J, la bonne volonté de Margot se trouve ébranlée. La sixième n'est pas ce qu'elle croyait."

   
   À ne pas rater !
   
   Le début du récit fut palpitant. En effet, les craintes éprouvées par Margot sont décrites avec pertinence par l'auteur. La suite, quant à elle, m'a réservé une surprise. La bonne volonté de Margot fut ébranlée après avoir découvert les difficultés liées à l'entrée en classe de sixième. Susie Morgenstern tenait ainsi son lecteur en haleine quant à l'avenir de notre personnage. La suite regorgeait d'éléments d'un autre temps qui m'étaient inconnus auparavant. Les professeurs utilisaient un barème de notation bien différent du nôtre. En effet, les notes allaient de -1 à +3.
   
   L’auteur accorda beaucoup d'importance à la Poésie. Margot fut mainte fois confrontée à la lourde tâche d'écrire un poème. Un d'entre eux m'a particulièrement touché, vous pouvez le retrouver, chers lecteurs, page 119. La fin fut traitée différemment par Susie Morgenstern. Les éléments ne ressemblaient plus à la vie puérile d'un enfant mais bien à celle d'un adolescent. En effet, elle relate non sans une touche d'humour l'amour entre Arthur et Margot, même si cette dernière n'éprouvait aucun sentiment pour celui-ci.
   
   "Un des derniers jours de la sixième baissa son rideau"

   Je trouve cette phrase saisissante car elle conclut le récit avec un soupçon de Poésie. J'aime la métaphore
   
   Je recommande ce livre à tous ceux qui cherchent des récits faciles à lire et à comprendre et à tous ceux qui souhaitent se remémorer avec nostalgie le souvenir leur entrée en classe de sixième.
   
   Le coup de cœur!

critique par Bourbon




* * *