Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 11 ans: Hannah et le trésor du Dangerous Elf de Stéphanie Benson

Stéphanie Benson
  Dès 10 ans: La malédiction du Welsh Red Dragon
  Dès 11 ans: Hannah et le trésor du Dangerous Elf

Dès 11 ans: Hannah et le trésor du Dangerous Elf - Stéphanie Benson

Niveau fin de 5ème et non entrée en 6ème
Note :

   Après avoir lu le commentaire de Lael sur un autre titre de la collection (La malédiction du Welsh Red Dragon), j'ai vraiment eu envie de tester cette série sur mon entourage et moi-même. J'ai choisi ce titre parce que l'héroïne en était une fille et que je le destinais à des lectrices.
   
   Si on y regarde de plus près, on pourrait dire que les titres sont le miroir du contenu dans la mesure où ils commencent en français et se terminent en anglais.
   
   J'ai commencé par lire moi-même l'ouvrage. L'intrigue est très captivante pour un enfant : ici, une petite fille qui va en Irlande avec son petit frère et ses grands-parents, a un leprechaun en peluche qui se révèle être un vrai elfe et lui accorde trois souhaits pour la remercier d'avoir levé le sort qui pesait sur lui.
   
   Il faut bien réfléchir. Trois souhaits, ce n'est pas beaucoup, surtout quand on a gaspillé le premier et qu’il faut réparer...
   
   Ce canevas tout simple a une charge émotive indéniable et un fort pouvoir d'identification. J'ai trouvé ce choix très astucieux. Il maintient en permanence une forte envie de savoir la suite. Je regrette cependant très vivement qu'au départ, notre jeune héroïne se soit procuré la peluche en la volant (!). Je ne serai sûrement pas la seule à tiquer sur ce point, d'autant que c'est à elle que nos jeunes lectrices s'identifient. Il n’aurait pas été difficile de lui laisser le peu d'argent nécessaire à un simple achat.
   
   En ce qui concerne l'introduction de plus en plus importante de l'anglais, c'est vraiment très habilement fait. Il faut surtout répéter aux jeunes lecteurs la consigne : "Quand tu ne comprends pas, ne te tracasse pas, et continue ta lecture". Tout se met en place tout seul. Je ne suis pas niveau débutant en anglais, mais je ne le parle pas vraiment fluently non plus et à titre indicatif, je peux dire que je ne me suis absolument pas rendu compte du moment où je me suis mise à ne plus lire que de l'anglais. La transition se fait toute seule. Les structures de phrases sont simples, le vocabulaire est introduit progressivement, ce qui n'est pas déjà su se devine aisément.
   
   Cet ouvrage a été testé par deux bonnes élèves, l'une qui entre en 6ème et l'autre en 4ème. Les deux, sans aucune aide adulte.
   
   La plus jeune, bien que très bonne élève n'a pas pu lire ce livre alors que cet ouvrage est donné pour correspondre exactement à son niveau scolaire. C'est bien l'impression que j'avais eue. Les éditeurs estiment souvent mal l'âge des lecteurs.
   
   L'ainée par contre semble tout à fait correspondre au niveau auquel cela marche et a pu le lire jusqu'au bout, ne s'apercevant même pas que le dernier chapitre était intégralement en anglais. Donc, réussite complète et je vais lui offrir les autres de la série, mais je déconseille avant la fin de la 5ème.

critique par Sibylline




* * *