Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Vinyle Rondelle ne fait pas le printemps de Hervé Prudon

Hervé Prudon
  Ouarzazate et mourir
  Vinyle Rondelle ne fait pas le printemps

Hervé Prudon est un auteur français de romans policiers et de jeunesse, né en 1950 et mort en 2017.

Vinyle Rondelle ne fait pas le printemps - Hervé Prudon

Cours moins vite, camarade, le printemps est derrière nous...
Note :

   Schwarz, un ancien mercenaire reconverti dans le crime, est contacté par un homme désirant venger sa fille qui s'est tuée en voulant avorter.
   
   L'homme impute à un prêtre Africain et aux organisateurs du fameux festival de Bourges la perte de son enfant. Schwarz envoie sur place deux tueurs, Johnny et Mario, qui abattent le religieux mais oublient une valise contenant des dossiers secrets et de l'argent. Lili, chanteuse de goualante dans le groupe Vinyle Rondelle, se rend au Printemps de Bourges malgré l'interdiction de son père Schwarz. Martagon, un critique musical alcoolique devenu sourd lui aussi descend à Bourges. Reine et Didier, deux adolescents en mal de vivre, volent une voiture pour rejoindre le rassemblement musical dont c'est le vingtième anniversaire. Ils percutent un véhicule à l'arrêt...
   
   Ce roman qui a pour point de départ un pacte entre un bourgeois de Bourges partant en croisade morale et un truand qui vit une seconde jeunesse avec sa nouvelle femme, est une véritable toile d'araignée tissée avec maestria par Hervé Prudon qui joue en chef d'orchestre avec ses multiples personnages. Lesquels se retrouvent au milieu de la toile, Bourges et son festival. Un chassé-croisé puisque pratiquement tous ceux qui gravitent dans cette histoire ont un lien entre eux. Il y a de l'humour - Hervé Prudon joue avec les mots, il s'en délecte de même que le lecteur - mais dans le même temps une sorte de désabusement, chaque rôle dévolu à ces différents acteurs se révélant pathétique, tragique dans l'ironie du sort. Seule une cabaretière trouvera son compte puisqu'elle pourra rejoindre son amant, un être insignifiant. Il paraît après ça que la musique adoucit les mœurs.
   
    Présentation de l'éditeur:
   "Une chanteuse de goualante populo-funk, un critique rock sourdingue, un couple de junks romantiques, deux tueurs sclérosés, quelques rappeurs timides, un contrôleur déserteur, une ex-star du porno, une petite orpheline, un grand méchant loup et quelques 100 000 zoulous débarquent dans la ville bourgeoise, normal, Bourges, pour le vingtième anniversaire du Printemps. Vingt ans, ça suffit ! L'ordre moral regimbe, les ligues de vertus se rebiffent, et un ex-mercenaire découvre que Bourges vit de l'industrie du canon."

critique par Oncle Paul




* * *