Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: Le Fantôme de Canterville de Oscar Wilde

Oscar Wilde
  Le portrait de Dorian Gray
  The portrait of Mr. W.H. (Le portrait de M. W.H.)
  Le crime de Lord Arthur Savile
  L'importance d'être constant
  Teleny
  Dès 10 ans: Le Fantôme de Canterville

Oscar Wilde est le nom de plume d'Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde,écrivain irlandais, né à Dublin en 1854 et mort à Paris en 1900.

Dès 10 ans: Le Fantôme de Canterville - Oscar Wilde

Collection Bibliocollège
Note :

   Titre original: The Canterville Ghost
   
   Sir Simon Canterville hante depuis des lustres le château qui vient d'être vendu. C'est qu’il a tué sa femme et que cela lui interdit de passer paisiblement dans l'au-delà. Mais hélas, les temps sont durs pour la vieille noblesse anglaise et l'actuel Lord Canterville doit vendre l'antique demeure familiale.
   
   Elle trouve preneur avec un ministre américain, Mr Otis, qui s'y installe sans plus tarder avec son épouse et ses quatre enfants: une petite fille sage, des jumeaux insupportables, et un fils ainé raisonnable et cartésien. D'ailleurs, cartésien, tout le monde l'est dans cette famille résolument moderne qui ne jure que par les dernières inventions de la science américaine. Ils adorent tous ces nouveaux produits qui soignent tout et guérissent tous les maux, que l'Amérique est en train de mettre en avalanche sur le marché. Lord Canterville les a bien prévenus que le château était hanté, mais les fantômes, ils n'y croient pas, et cela ne les a nullement freinés dans leur achat.
   
   Pourtant, il leur faut bien se rendre à l'évidence, sans parler la tache de sang de Lady Canterville qui macule leur plancher de façon indélébile, un spectre se promène bel et bien dans les couloirs au plus sombre de la nuit. Dès la première, ils sont plusieurs à l'avoir vu. Car le plaisir du défunt Sir Simon est d'effrayer les gens au point de leur faire perdre la raison, voire la vie. Le problème, c'est que pour cette première rencontre, Mr Otis lui a fourni un flacon de lubrifiant afin qu’il ne réveille plus les gens avec ses chaines, et les jumeaux ont tout de suite commencé à se moquer de lui et à lui jouer les tours les plus pendables... Sir Simon doit donc passer à la vitesse supérieure, et c'est l'escalade...
   
   C'était il y a des décennies, cette histoire est la première que j'aie lue en anglais. Il s'agissait d'extraits, une sorte de "reader digest", mais nous l'ignorions et pensions être déjà capables de lire une histoire (passionnante, de plus) en anglais. C'était si positif que je m'en souviens encore. Je l'ai relu cette fois (à croire que je retombe en enfance) en texte intégral en français, mais dans la collection Bibliocollège (excellente), en pensant à l'effet que cela pouvait faire à un enfant d'aujourd'hui, disons à partir de 10 ans. Eh bien, je pense que l'histoire lui plairait et je conseillerais en effet de le lire dans cette collection. on sait que le vocabulaire des enfants d'aujourd'hui n'est pas ce qu'il était à cette époque (que ce soit celle d'Oscar Wilde ou la mienne) et que l'écriture d'Oscar n'est pas celle des manga, mais cette édition offre justement des explications brèves -pas fastidieuses- mais très efficaces, des mots difficiles, en bas de page. C'est un vrai vecteur d'enrichissement du vocabulaire. C'est pourquoi, d'une façon générale, je crois qu'il est bon d'utiliser cette collection à chaque fois que le titre qui vous intéresse s'y trouve.
   
   Tout au long du récit, des feuillets de questions sont intercalés, moi je conseillerais aux gamins de les sauter (ainsi, ils s'y attarderont peut-être) quitte à y revenir une fois le livre fini, si cela les amuse. N'en faisons pas un exercice scolaire, c'est un roman captivant et drôle, une belle histoire de fantôme. Qu'ils se régalent!

critique par Sibylline




* * *