Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le Mythe d'Ange de Dominique M'Fouilou

Dominique M'Fouilou
  Le Mythe d'Ange

Le Mythe d'Ange - Dominique M'Fouilou

Ange Diawara
Note :

   "Le Mythe d'Ange" C’est un roman de Dominique M’FOUILOU. Comme certains peuvent le deviner, il revient sur la figure d’Ange DIAWARA : sa tentative de coup d’état, sa retraite dans les forêts, son assassinat. Mais il s’agit surtout pour l’auteur de parler de "l’après-M22" ou l’ "après mouvement", pour reprendre ses termes dans son avant-propos. En effet, le leader disparu et la vie ayant repris son cours normal, les anciens amis de celui-ci, du moins ce qu’il en reste, doivent vivre avec la peine causée par cette tragique disparition. Ils ont par ailleurs le projet d’honorer la mémoire du disparu, ou tout au moins de faire de telle sorte que le nom de celui qui fut leur chef, leur exemple, ne disparaisse pas. Ainsi ils décident de mettre sur pied une organisation en l’honneur d’Ange. Cependant, d’anciens sympathisants du mouvement qui fut mené par Ange souhaitent eux aussi se joindre à cette dernière. Mais ceux-ci n’eurent pas toujours un comportement exemplaire, quelques uns furent même de ceux-là qui sabotèrent sournoisement l’action d’Ange. Une question se pose alors : doit-on associer ces gens à une organisation censée honorer l’homme qu’ils ont trahi ?
   
   Au-delà de l’histoire d’Ange DIAWARA et des circonstances qui entourèrent sa disparition, ce roman pose un problème universel : celui de la confiance. Peut-on faire confiance à un homme qui, à un moment donné de sa vie, a manifesté un comportement indigne et qui dit avoir changé ? Peut-on donner une seconde chance à une personne qui vous a trahi, une personne qui n’a pas fait preuve de fidélité ? Telles sont les questions que se pose Armand, le personnage principal. En fait, il est tiraillé par des doutes de deux natures différentes : faut-il, d’une part, intégrer Gérard à leur projet de réhabilitation de la mémoire d’Ange ? D’autre part, son amour pour Fleur, une jeune fille dont il a fait connaissance fortuitement, va-t-il se concrétiser ? Leur union va-t-elle voir le jour ? Voilà les deux histoires qui se chevauchent dans "Le Mythe d’Ange" de Dominique M’FOUILOU.
   
   
   L’auteur :
   Dominique M’FOUILOU est un auteur de la littérature congolaise plutôt singulier. En effet, alors que ses collègues écrivent des textes qui mêlent, à pourcentage plus ou moins égal, fiction, expériences personnelles, au besoin histoire du pays ; lui se nourrit essentiellement de cette dernière, en particulier des événements qui ont constitué – ou qui constituent – des pages mémorables de notre histoire. Pages mémorables, sans doute, mais parfois si méconnues ! Les générations qui n’ont pas vécu ces événements ou étaient trop jeunes pour s’en souvenir – et elles sont aujourd’hui les plus nombreuses – ne connaissent que vaguement des noms, des faits qui ont pourtant marqué l’histoire de notre pays. Les témoins de ce passé se font de plus en plus rares ; et ceux qui meurent s’en vont avec leurs souvenirs. A défaut de livres d’Histoire qui mettent en lumière le vécu des Congolais, pourquoi ne pas recueillir ces témoignages et en faire le fondement d’œuvres romanesques ? C’est le mérite de Dominique M’FOUILOU. Il récolte des informations, interroge des survivants de telle époque, pour produire des romans. Ceux-ci peuvent à juste titre être considérés comme des lieux où retentissent des échos de la vie politique congolaise d’avant et d’après les Indépendances : la construction du Chemin de fer, le M22, le passage à la Démocratie, la figure de MATSWA… sont quelques unes des pages que D. M’FOUILOU ressuscite.

critique par Liss Kihindou




* * *