Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 08 ans: Oddvin, le prince qui vivait dans deux mondes de Franck Prévot

Franck Prévot
  Dès 05 ans: Edith en effets
  Dès 08 ans: Oddvin, le prince qui vivait dans deux mondes

Dès 08 ans: Oddvin, le prince qui vivait dans deux mondes - Franck Prévot

Plein de sagesse
Note :

   Illustré par Régis Lejonc
   
   Thèmes : Conte, Courage, Oppression
   
   Présentation de l'éditeur:
   "Un roi tyrannique père de trois garçons dont les infirmités respectives (sourd, aveugle et muet) symbolisent les fautes de leur père à l'égard de son peuple, est chassé de son trône. Seul, son deuxième fils, Oddvin, échappe au chaos. Aveugle, guidé par son renne Pernelius, il entame un voyage sylvestre vers le grand nord. Il y rencontre tour à tour une hermine, une chouette, un renard, un loup et un ours blancs. Humble, Oddvin sait recevoir d'eux de précieux présents. Le cœur éclairé, son retour est possible."
   

   Voici un conte merveilleux, une fable historique teintée de fantastique... une lecture forte et prenante vivifiée par de superbes pages magistrales qui mêlent enluminure slave et iconographie issue de la BD. Ce nouveau registre graphique sied à merveille à Régis Lejonc qui montre là et renouvelle tout son talent. J'ai été fascinée par l'histoire, subjuguée et enchantée par les paysages qui invitent au voyage initiatique plein de sagesse et de philosophie.
   
    A l'image d'un conte de tradition orale, Oddvin le prince qui vivait dans deux mondes raconte le parcours plein de sagesse mais aussi de blessures, d'un prince qui va aller trouver la paix intérieure et qui se met à l'écoute du monde, des animaux et de son peuple.
   
   Avec une narration particulièrement élégante, on rentre tout de suite dans l'histoire de ce superbe album, dont les illustrations de Régis Lejonc offrent une touche supplémentaire de qualité. Tout comme Oddvin, on déambule dans une forêt enneigée, qui nous rappelle celle des contes classiques de notre enfance, jusqu'à la rencontre des plus inattendues, qui apporte la surprise et l'originalité de l'histoire.
   
    J'aime quand les contes introduisent des animaux, éclaireurs et guides vers la lumière. Le personnage d'Oddvin, déjà réfléchi et mature à la base, prend alors un relief particulier, soutenu par une dernière scène particulièrement vive, véritable cri du cœur et voix de la raison, qui met en lumière le contexte de l'histoire, et amène aussi le lecteur à une réflexion plus profonde.
   
   Un album SPLENDIDE et une vraie réussite. Gros coup de cœur !

critique par Laël




* * *