Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Tension extrême de Sylvain Forge

Sylvain Forge
  Tension extrême

Tension extrême - Sylvain Forge

Mortelles connexions
Note :

   Prix du quai des Orfèvres 2018, c'est ma première lecture de ce romancier qui n'en est pourtant pas à son coup d'essai.
   
    L'idée de base est malheureusement plus que plausible. S'emparer des connexions internet pour en faire des armes semant la pagaille et au pire la mort.
   
    Un homme pressé a un avion à prendre à l'aéroport de Nantes, il file au volant de sa puissante B.M.W. Soudain, une extrême douleur dans la poitrine, il perd le contrôle de son bolide, c'est l'accident et la mort pour le chauffeur.
    Dans une maison d’un quartier huppé de la ville, un cadavre d’homme est découvert gisant face contre terre ! Il était le frère jumeau de l’accidenté. Plusieurs choses sont encore plus troublantes, la cause des décès, l’explosion de leurs pacemakers et exactement à la même heure, à la seconde près !
    Ils étaient créateurs d’une Start-Up "Al Climat" Est-ce la cause de leurs assassinats, car il est de plus en plus évident que deux morts aussi soudaines ne sont pas le fruit du hasard.
    Et si un technicien avec de mauvaises intentions était capable de commettre de tels méfaits à distance ? L’avenir ne se présente pas sous de bons auspices.
   
    Un Hacker très doué ? Avec un bon motif ? La police ratisse large dans les milieux des informaticiens ayant eu maille à partir avec la justice, mais ce n’est que du menu fretin.
    Un dénommé Victor Saurel est appréhendé ! Mais les ordinateurs du commissariat ont été piratés pour une demande d’une rançon un peu particulière, abandonner les recherches sur la mort instantanée des jumeaux !
    Puis la panne est générale, tous les ordinateurs ont grillé ! Une attaque d’envergure. Un faible début de piste, un pseudo M4STER SHARK , mais rien de plus. L’enquête qui se poursuit sera difficile et la lutte féroce.
    Un policier Jean-Michel Metivier semble être un potentiel complice. Mais pourquoi ?
   
    La police crée un Fort Chabrol dans un ancien commissariat désaffecté, plus de connexion, des machines à écrire à l’ancienne, bref "Silence radio" !
   
   Beaucoup de personnages dans ce roman.
    Deux policières en charge de cette enquête, ce qui déjà est une idée originale.
    Isabelle Mayet est depuis plusieurs années sur Nantes, elle connaît donc très bien le personnel du commissariat et la ville. Mais, ici l’affaire est différente et le danger, partout.
    Ludivine Rouhand, jeune femme débutante, à peine sortie de l’école des commissaires, dont c’est le premier poste. Elle va être soignée !
    Christian Charolle, vieux de la vieille, Breton taiseux mais plein d’expérience. Il espère pouvoir bientôt prendre sa retraite, dans deux ans ! Pour lui comme pour ses collègues cette mission sera celle de tous les dangers.
   
    Un roman qui allie avec bonheur l’enquête policière et le monde opaque des hackers.
    Une réussite sans temps mort mais depuis je ne regarde plus mon ordinateur avec la même confiance.
   
    Extraits :
   - Le virus est toujours à l’intérieur et son pouvoir de nuisance est intact.
   
   - Prostré sur la cuvette, il songeait au pétrin dans lequel il s’était fourré.
   
   - C’est un code graphique qui s’inspire de celui utilisé par les "hobos", les sans domicile fixe qui se déplaçaient de ville en ville aux Etats-Unis, pendant la première moitié du XXe siècle.
   
   - Le hacker se trouve là, quelque part.
   
   - En conclusion, le gars qui en a après vous n’est pas là pour rigoler.
   
   - Qu’un pirate informatique puisse paralyser les activités d’un hôtel de police, c’est quelque chose qui ne passe pas du tout.

critique par Eireann Yvon




* * *