Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le Monde de Charles Dickens de Angus Wilson

Angus Wilson
  Le Monde de Charles Dickens

Le Monde de Charles Dickens - Angus Wilson

Le plus anglais des écrivains anglais
Note :

   Il y a plusieurs biographies accessibles de Charles Dickens, depuis celle en Folio de Jean-Pierre Ohl au pavé de Peter Ackroyd.
   Oui mais voilà si ces biographies sont tout à fait satisfaisantes quant à la vie de l’auteur, leur analyse de l’œuvre pêche par insuffisance à mon goût.
   
   Alors vers quoi se tourner ? Je vous propose l’essai biographique d’un anglais, Angus Wilson, paru en France il y a longtemps mais toujours disponible.
   
   Ce livre a en tout premier lieu le mérite de vous pousser à ouvrir, lire ou relire les romans de Dickens. Chaque chapitre de la vie de Dickens est bien sûr illustré par des extraits de correspondance, de critique d’époque, de détails historiques mais surtout vous voyez naitre à travers les pages les personnages qui seront quelques années plus tard les héros de feuilletons attendus par des milliers de personnes.
   
   Période par période sont analysées les œuvres au fur et à mesure de leur parution. Trame romanesque, personnages, construction du récit.
   
    Angus Wison est parfois sévère avec Dickens mais jamais gravement, il nous dessine un styliste éblouissant, voyez par exemple le premier chapitre des Grandes Espérances ! Il nous rappelle l’anecdote racontée par Giono de ce cancre de collège qui un beau jour se métamorphosa par la grâce de la lecture du roman, entrainant derrière lui la classe entière vers de Grandes espérances !
   
   j’ai aimé la façon dont Angus Wilson dessine un à un les personnages de Dickens, s’attache à nous expliquer le pourquoi du comment de l’absolue empathie du romancier pour les gens ordinaires mais aussi les limites de cette démarche.
   Son extraordinaire aptitude à créer des personnages inoubliables dont le nom nous est parvenu par delà les années. Pour chacun il y a une anecdote qui lui est attachée, un fait simple mais qui ancre à jamais le personnage dans notre mémoire.
   
   Angus Wilson n’est jamais complaisant envers le plus anglais des écrivains anglais. Il met superbement en avant la profondeur humaine de l’homme sans nier ses piètres talents de père de famille et de mari.
   
   Il illustre ses propos de maints exemples, voyez Churchill plongé dans les Pickwick Papers. Ses analyses des principaux romans sont fines, admiratives mais sans concessions quand il faut souligner quelques imperfections dans un récit.
   
   Allant à contre courant Angus Wilson relativise les déboires de l’enfance de Dickens. Il met l’accent sur le fait qu’il ne parvint jamais à les oublier mais que son le talent de romancier lui permit de transformer son expérience personnelle pour lui conférer la puissance d’un mythe.
   
   J’ai aimé la description réjouissante des lectures publiques de Dickens, même si l’on sait qu’elles ont largement contribué à sa fatigue à la fin de sa vie. Il était pendant les lectures tous ses personnages à la fois, Sam Weller et Peggoty, Nell et Oliver.
   
   Une biographe de Dickens, Claire Tomalin dit "il a laissé une trainée comme un météore" si vous souhaitez mieux connaitre la vie et l’œuvre de Charles Dickens ce livre est celui qu’il vous faut.

critique par Dominique




* * *