Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

A visage couvert de Phyllis Dorothy James

Phyllis Dorothy James
  Péché originel
  La salle des meurtres
  Le phare
  A visage couvert
  Une mort esthétique
  La Meurtrière
  La Mort s'invite à Pemberley
  Meurtre dans un fauteuil
  Une folie meurtrière
  Meurtres en blouse blanche
  L’Île des morts

Ecrivaine de romans policiers née en 1920 à Oxford.
D'abord femme au foyer puis, son mari étant gravement malade, obligée de travailler pour élever ses enfants, elle ne présente son 1er roman qu'après 40 ans.
Sacrée nouvelle reine du crime, elle est aujourd'hui lauréate du Silver Dagar Award, ainsi que, en France, du grand prix de littérature policière (en 1988).
P.D.James est devenue baronne (elle a été anoblie par la reine en 1990), membre éminent des auteurs britanniques et de la chambre des Lords.
Elle est décédée à Oxford le 27 novembre 2014. Elle avait 94 ans.

A visage couvert - Phyllis Dorothy James

Premier ouvrage de la dame James
Note :

   «A visage couvert» est le premier ouvrage de P.D. James et date tout de même de 1962 ! Plus de 40 ans après, Adam Dalgliesh continue de sévir pour notre plus grand bonheur. Ce premier ouvrage était déja fort prometteur et c’est une véritable surprise de constater qu’il était le premier de la série.
   
   Pour qui ne connaîtrait pas P.D. James, elle est une auteuse anglaise, de polars, principalement avec des héros récurrents ; le commissaire Adam Dalgliesh, de Scotland Yard, ainsi que ses adjoints, des plus typés.
   
   Les intrigues de P.D. James exploitent à fond la psychologie des personnages, loin du « je-vais-vous-mener-en-bateau-jusqu’à-la-fin » type Agatha Christie. On est avec elle davantage dans le « vrai monde des vrais vivants ». Pas d’actions spectaculaires, plutôt du cheminement logique avec beaucoup d’arrêts sur le bas-côté pour observer la vie intrinsèque de ses héros et intervenants. L’intrigue est le fil rouge entre les vies, heurts et malheurs, des personnages mais le roman serait plutôt un descriptif de ces vies et du pourquoi de leur fonctionnement.
   
   En l’occurrence, le meurtre dans la campagne anglaise d’une jeune domestique d’une maison huppée, fille mère, qui venait d’outrepasser les règles de la bienséance en annonçant ses fiançailles avec le fils de la maison (roman écrit en 1962 ! !). Le contexte est lourd et c’est l’occasion pour P.D. James de mettre sa finesse au service d’une dissection en règle des moeurs, us et coutumes de petits hobereaux anglais fin du XXème siècle. Maupassant ne s’y prenait pas autrement.
   
   
   Série des enquêtes d' Adam Dalgliesh
   
   1.À visage couvert (Cover Her Face, 1962)

   2.Une folie meurtrière (A Mind to Murder, 1963)
   3.Sans les mains (Unnatural Causes, 1967)
   4.Meurtres en blouse blanche (Shroud for a Nightingale, 1971)
   5.Meurtre dans un fauteuil (The Black Tower, 1975)
   6.Mort d'un expert (Death of an Expert Witness, 1977)
   7.Un certain goût pour la mort (A Taste for Death, 1986) Grand prix de littérature policière 1988
   8.Par action et par omission (Devices and Desires, 1989)
   9.Péché originel (Original Sin, 1994)
   10.Une certaine justice (A Certain Justice, 1997)
   11.Meurtres en soutane (Death in Holy Orders, 2001)
   12.La Salle des meurtres (The Murder Room, 2003)
   13.Le Phare (The Lighthouse, 2005)
   14.Une mort esthétique (The Private Patient, 2008)

critique par Tistou




* * *