Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le Pilon de Paul Desalmand

Paul Desalmand
  Le Pilon
  Ecrire est un miracle

Le Pilon - Paul Desalmand

Histoire d'un livre, par lui-même
Note :

   Comme Dix Mille, d’Andrea Kerbaker (qu’il cite par ailleurs), Le Pilon donne la parole à un livre, qui nous raconte son parcours, de sa sortie des presses à sa désintégration, qui ne sera pas le fait du pilon. Pourtant l’ombre de ce dernier plane tout au long du livre, terrifiante et incompréhensible.
   
   Notre narrateur, donc, est un beau bébé de 230 grammes qui voit le jour en 1983. Libraires, bouquineries, bibliothèques, lecteurs de plusieurs bords, copains d’étagère, sauvé par deux fois du vilain pilon, il aura une vie bien remplie et un trépas original.
   
   Mais ce n’est que prétexte.
   
   Paul Desalmand en profite pour nous donner son sentiment sur la gamme de tout ce qui touche au livre, en ne faisant pas l’impasse sur ses côtés sordides, mais aussi avec par exemple (entre mille autres choses !) un très joli portrait d’un libraire à Tulle.
   
   Et puis une foule d’auteurs cités, de livres évoqués, c’est crayon et bloc en mains qu’il faut naviguer car il y a une mine d’envies de lecture qui découlent de celle-ci.
   
   « Je souhaite que celui qui me lit pense : Il aurait pu en faire plus. Je veux donner du champ à son imagination. Lecteur, qui t’empêche de l’écrire, ce chapitre qui te paraît manquer ou cette anecdote indispensable ? Mais est-ce que tu as la patte ? »
   
   Moi, non. Mais je serais drôlement curieuse de lire les réponses des autres lecteurs….

critique par Cuné




* * *