Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Entre chien et loup de André Blanchard

André Blanchard
  Contrebande (Carnets 2003 - 2005)
  Entre chien et loup

André Blanchard est un écrivain français né en 1951 à Besançon et mort décédé en 2014.

Entre chien et loup - André Blanchard

Manque de mordant
Note :

   C'est le premier volume des carnets de Blanchard dont le même Dilettante reprit la publication au début de cette année, après plusieurs volets parus dans des maisons moins bien exposées, avec «Contrebande» qui fit l'objet d'un commentaire ici.
   
    Le premier constat que l'on peut faire, c'est que l'auteur est plus intéressant aujourd'hui qu'il ne l'a été à ses débuts. Les notes rassemblées ici ne sont pas toutes d'un intérêt capital, loin s'en faut. Aphorismes bas de plafond, impressions de lectures peu enthousiasmantes (Jules Renard, Calaferte), réflexions convenues sur l'écriture, la vie, la mort et ce qu'il y a autour. On ne trouve pas les coups de griffe, les choses vues à la galerie de Vesoul dont il deviendra le gardien, les réflexions littéraires, on ne fait que déceler l'amertume qui donnera naissance au spleen bien évoqué dans «Contrebande».
   
   C'est normal, l'écrivain n'est pas encore à maturité, sans doute aurait-il fallu lire les volumes dans l'ordre chronologique pour suivre son évolution.
   
   Par ailleurs, malgré son goût affirmé pour le style, Blanchard ne séduit pas par son écriture. Ses phrases s'entortillent sur elles-mêmes sans que la lumière en jaillisse à tout coup et on songe ici à d'autres carnets, ceux de Pierre Bergounioux qui, avec le même parti pris de complexité syntaxique, réussit le miracle d'être toujours limpide.

critique par P.Didion




* * *