Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 04 ans: L'avaleur de bobos de Emile Jadoul

Emile Jadoul
  Dès 04 ans: L'avaleur de bobos

Dès 04 ans: L'avaleur de bobos - Emile Jadoul

♪♫Allo Papa, bobo, ♫♪
Note :

   Age : Dès qu’on s’intéresse aux livres ou aux histoires
   Et idéal juste après ou juste avant un bobo. ;-)
   
   Quand le monde s’écroule-t-il plus, le moi est-il plus ébranlé que lorsque l’on est tout petit et que l’on vient de se faire mal ou même très mal, le plus souvent au moment où l’on s’y attendait le moins? En plein milieu d’une franche partie de rigolade, par exemple.
   
   Heureusement, c’est à ce moment-là qu’intervient Super Papa, un bisou aspiré sur la blessure, et le soulagement est immédiat. Car Super Papa n’est pas seulement le complice fréquent des dites parties de rigolades qui ont tendance à avoir de si fâcheuses conséquences, il est également le Champion du monde des Avaleurs de Bobos, le soignant et le consolateur et c’est pour cela qu’il est indispensable et tant aimé. Mais qu’arrive-t-il le jour où Super Papa lui-même se fait un gros bobo ?
   
   Émile Jadoul Auteur et illustrateur belge connaît un grand succès avec ses livres pour les jeunes enfants. Il a su trouver l’alliance du texte qu’il faut avec l’image qui convient et, reconnaissez-le, on ne pouvait guère lui demander plus. Les enfants apprécient beaucoup. Une idée forte, simple mais importante à chaque fois, un dessin aux couleurs vives, simple également mais très expressif et le gamin peut presque lire lui-même, bientôt il passera aux mots sans même s’en rendre compte.
   
    Nous retrouvons ici les personnages simili-lapins chers à l’auteur (et à ses jeunes lecteurs) qui permettent à ses jeunes aficionados de reconnaître de loin LE nouveau livre dans les rayons. Mais Émile Jadoul n’a pas que des lapins dans sa musette et bien d’autres acteurs se partagent son théâtre.
   Il est édité à L’Ecole des Loisirs ce qui est toujours bon signe.

critique par Sibylline




* * *