Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Meurtrissures en milieu confiné de Christian Ingret-Taillard

Christian Ingret-Taillard
  Meurtrissures en milieu confiné

Meurtrissures en milieu confiné - Christian Ingret-Taillard

Un témoignage poignant
Note :

   Jacques n'en peut plus. Il est épuisé et tellement miné par son travail qu'il finit, sur les conseils de son épouse, par prendre rendez vous chez son médecin qui lui prescrit un arrêt de travail. Il faut dire que Jacques exerce un métier qui n'est pas de tout repos: il est éducateur dans un foyer et prend en charge des jeunes au parcours particulièrement difficile. Côtoyer ces adolescents en grande difficulté fragilise le narrateur, qui en perd même parfois le sommeil. Insultes, rebellions, désobéissances, utilisation d'un vocabulaire particulièrement ordurier sont le lot quotidien de sa vie professionnelle. Lui et ses collègues sont toujours à la merci d'une situation qui peut devenir explosive et ingérable. Il finit donc par appréhender ses journées de travail. Et savourer les jours de repos, où il va faire de longues ballades avec sa chienne qui lui permettent de prendre du recul, de savourer un peu de tranquillité. Mais la vie n'est jamais aussi calme qu'on peut l'espérer...
   
   Ce livre est un roman. Pourtant on sent que l'auteur, lui même éducateur spécialisé, a mis beaucoup de lui même dans ce texte. Témoignage amer sur la quasi impossibilité d'exercer un métier auquel on croyait beaucoup, je pense qu'il pourra tout particulièrement intéresser le milieu éducatif et les personnes qui exercent cette profession particulièrement difficile et ingrate, qui amène sans doute à se poser beaucoup de questions sur le bien fondé de son action. Comme le dit si bien le titre, Jacques se retrouve "meurtri" et parfois impuissant dans ce milieu en vase clos, où il faut gérer au jour le jour et parfois même la nuit des situations difficiles, avec de rares moments de reconnaissance...
   
   Un premier roman qui fait un état des lieux du statut finalement peu reconnu d'éducateur spécialisé et dresse un portrait sans concession de jeunes en rupture.

critique par Clochette




* * *