Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Cinq leçons sur le crime et l'hystérie de Patricia Parry

Patricia Parry
  Cinq leçons sur le crime et l'hystérie
  L'ombre de Monfort
  Petits arrangements avec l'infâme

Patricia Parry est une psychiatre et écrivaine française née à Toulouse en 1958, est décédée de maladie le 1er juin 2013.


* Vous trouverez une interview dans la rubrique "Rencontres" .

Cinq leçons sur le crime et l'hystérie - Patricia Parry

Sur les traces du Juif errant
Note :

    Toulouse, un mois de juillet caniculaire. Antoine Le Tellier et son ex-femme, Anne Faure, assistent à un colloque de psychiatres. Invités d'honneur: Maurice Berger (prononcez Ber-guer), psychanalyste de renom et Chris Vaugeois, acteur canadien célèbre, auteurs à quatre mains d'un ouvrage sur les troubles bipolaires. Mais dès le premier jour, les choses s'annoncent mal: Chris Vaugeois est retrouvé assassiné dans les toilettes des femmes, asphyxié, éventré, une planche de bois contre le flanc et le visage recouvert d'un mouchoir. Alors qu'Antoine et Anne, aidés de leur vieil ami Sami Dayan, se penchent sur de mystérieux carnets tenus par un proche de Freud en 1885, le meurtrier fait une deuxième victime...
   
   Eh bien, c'est avéré, chers happy few, je suis complètement accro aux aventures de Le Tellier, le psychiatre à la Porsche. J'ai trouvé ces "Cinq leçons sur le crime et l'hystérie", deuxième volume des aventures du bel et blond Antoine (après Petits arrangements avec l'infâme, décidément les titres de Mrs P. sont formidables) encore meilleur que le premier, certainement parce que l'histoire racontée en parallèle, celle du jeune Freud et de son co-disciple Jacob Bloch, internes à la Salpêtrière sous l'égide de Charcot, est tout bonnement passionnante (je dois avoir un truc avec Sigi, à chaque fois qu'il apparaît dans un roman, je m'emballe, il faudrait peut-être que je m'allonge pour en discuter).
   
   L'intrigue se noue entre passé et présent de manière extrêmement fluide avec un brin de fantastique que j'ai beaucoup apprécié: Patricia Parry a vraiment le chic pour écrire des thrillers (car oui il s'agit d'un thriller puisque nos personnages sont pris dans une course contre la montre) ésotériques de fort bonne facture où la culture sert toujours l'intrigue de manière intelligente. Je ne veux pas en dire trop pour ne pas spoiler, mais j'ai vraiment adoré la réécriture du mythe du Juif errant qui sert de base à une partie de l'intrigue.
   
   Les personnages ont gagné en densité depuis le premier volume: Antoine est toujours sexy mais plus intéressant que dans le premier volume, laissant apparaître une fragilité très séduisante (et il en prend un peu pour son grade à cause de cette histoire de Porsche, qui avait créé la polémique des lecteurs passionnés à la sortie de Petits arrangements...) et Anne devient le personnage central de l'intrigue, femme de tête et de coeur très sympathique. Ajoutons à cela, comme dans le premier, une ambiance particulière, qui est pour moi le reflet de l'atmosphère toulousaine (la chaleur, les volets fermés, les orages, les cafés pleins jusque tard dans la nuit, les pavés qui fument après la pluie, l'odeur de l'été... tout cela est parfaitement rendu et c'est une toulousaine qui vous parle, vous pouvez donc me croire sur parole) et un style de plus en plus percutant et le tout forme un roman passionnant, chers happy few!

critique par Fashion Victim




* * *