Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Comment ma cousine a été assassinée de Joseph Sheridan Le Fanu

Joseph Sheridan Le Fanu
  Les Mystères de Morley Court
  Comment ma cousine a été assassinée
  Carmilla
  Désir de Mort

Sheridan Le Fanu (28 août 1814- 10 février 1873) est un écrivain irlandais de littérature fantastique.
On trouve une des nouvelles de S. Le Fanu dans le recueil "Les Fantômes des Victoriens" .

Comment ma cousine a été assassinée - Joseph Sheridan Le Fanu

Cluedo à la victorienne
Note :

   Lu il y a dix jours, "Comment ma cousine a été assassinée" de Joseph Sheridan Le Fanu suivait la lecture des "Mystères de Morley Court" du même auteur, excellent roman d'aventures découvert pendant le swap victorien. Cet autre récit de Le Fanu reprend à peu près les mêmes ingrédients, dans une version courte et moins aboutie que je trouve néanmoins très agréable à lire.
   
   Lady Margaret y raconte ce qui lui est arrivé à la mort de son père, il y a bien longtemps. Envoyée chez un oncle soupçonné de meurtre et banni de la haute société, Margaret découvre un homme affable qui semble justifier toute la confiance que son frère avait placé en lui en faisant de lui le tuteur et l'héritier de Margaret, si celle-ci venait à mourir sans enfant. Pourtant, lorsqu'elle rejette la demande en mariage de son cousin, l'attitude de l'oncle à son égard change brusquement. Aurait-il l'intention de la tuer?
   
   Avec quelques répétitions et une histoire assez prévisible (lorsque l'on sait que la cousine et l'héroïne dorment dans deux chambres voisines et que l'on lit le titre, le comment du pourquoi est facilement deviné), "Comment ma cousine a été assassinée" est un texte assez léger mais à mon avis approprié pour découvrir Le Fanu et divertissant pour ceux qui le connaissent déjà. L’éditeur Mille et une Nuits, dont la couverture me plait énormément, a ajouté à cette nouvelle une postface sur l'oeuvre de Le Fanu, une courte biographie, quelques notes explicatives et une bibliographie. D'après ce qui est indiqué, ce dossier complémentaire accompagne chaque livre de la collection; celui-ci est en tout cas très intéressant. Sont notamment évoqués l'influence de Le Fanu sur les maîtres de la littérature fantastique et son rôle de «créateur» de la short story à l'anglo-saxonne.
   
   On découvre également les étonnantes correspondances entre les différentes oeuvres de Le Fanu: éternel insatisfait, celui-ci retravaillait ses textes en les adaptant à de multiples reprises. "Passage in the Secret of an Irish Countess" (1838) a donc été transformé en "The Murdered Cousin", nouvelle à l'origine de "Uncle Silas".
   
   Le dossier met aussi en avant les thèmes de prédilection de Le Fanu que l'on retrouve dans ce récit: l'enfermement, la noblesse terrienne hypocrite, le jeu des apparences et les affreuses machinations. Ces aspects sont aussi très présents dans "Les Mystères de Morley Cour"t et les points de comparaison entre les deux textes sont innombrables: la vieille propriété isolée et gothique dans les deux cas; la soeur Mary ou la nièce Margaret finalement enfermées dans une chambre pour que d'horribles personnages mettent à exécution leurs plans machiavéliques; le frère ou le cousin, aristocrate décadent brutal et mauvais; l'oie blanche, incontournable; le vieux propriétaire terrien faussement engageant lorsqu'il doit parvenir à ses fins, en réalité faux et abject; la famille complotant contre la jeune femme effarouchée; ou encore, les nouveaux domestiques remplaçant les fidèles adjuvants et servant de complices aux manipulateurs.
   
   Fabuleuse pour ceux qui voudraient en savoir plus sur Le Fanu, cette édition de "Comment ma cousine a été assassinée" devrait séduire beaucoup de Victoriens. Et, si le charme suranné et les ficelles assez grossières du récit peuvent rebuter quelques lecteurs, j'ai passé un excellent moment en compagnie de Le Fanu, que je retrouverai encore avec plaisir!

critique par Lou




* * *