Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 04 ans: Ouvre… je suis un chien de Art Spiegelman

Art Spiegelman
  S comme: Maus
  Dès 04 ans: Ouvre… je suis un chien
  S comme: À l’ombre des tours mortes

Dès 04 ans: Ouvre… je suis un chien - Art Spiegelman

♫♪ Sans contestation, je suis un bichon♫♪
Note :

   Nous sommes mardi soir. En pensant à tous les enfants et adolescents qui iront demain choisir des livres à la bibliothèque ou la librairie, dans la mesure du possible, nous mettons ici en ligne une (OU DEUX!) fiche(s) «jeunesse» tous les mardis. Pensez à consulter notre rubrique "enfants/jeunesse", elle commence à être fournie. Régalez-vous de livres!
   
   Votre jeune enfant réclame un chien sans relâche. Sa copine en a un, il est trop mignon. Il vous serine sans trêve sa petite revendication. Même la voisine en a un aussi. Il est vieux mais il est gentil quand même. Le caprice tourne à l’idée fixe, vous ne pouvez plus rien tirer de lui. Mais un chien, c’est impossible! Vous ne savez plus comment vous en sortir...
   
   C’était pourtant simple. Avant d’en arriver là, il aurait fallu lui offrir le chien de Art Spiegelman que je vous présente aujourd’hui. D’abord, ce n’est pas un gros chien (13x18), ensuite il ne fait pas de bruit, il ne sait pas mordre et enfin, on n’a pas besoin de le sortir, même s’il a bien une laisse -qu’on ne voit pas sur la photo de couverture, mais qui sort du haut du livre comme un de ces marque-page en ruban qui ornent vos plus beaux trésors, mais la laisse elle, est en nylon bien solide avec une poignée. C’est une vraie laisse quoi. Normal, puisque c’est un chien.
   
   Et ce chien vous dit «Ouvre», alors vous ouvrez et vous tombez sur un patchwork fait d’histoires différentes, de graphismes, de couleurs et même de matières différents. Car ce chien (auquel il faudra quand même bien donner un nom) raconte sa vie à son nouveau petit maître. C’est qu’il en a vécu des aventures! On lui a jeté plusieurs sorts (ce qui explique son état actuel). Il a rencontré des fées, des sorcières, des magiciens, des sirènes et frôlé le monde d’Alice. Il a été crapaud et berger allemand (non, pas le chien); mais toujours, toujours, derrière tout ça il est resté un cœur "gros comme ça", un peu trop léchouilleur peut-être, mais si tendre…
   
   Et avant que votre petite vedette préférée soit capable de le lire tout seul, de le sortir de sa niche-bibliothèque-ou-bac-à-livres pour lui tenir compagnie, vous trouverez plaisir à lui raconter ce «Je suis un chien» qui vous prendra juste le temps de vous rappeler qu’Art Spiegelman n’est pas que l’auteur du célébrissime "Maus", il a aussi réalisé des livres pour les enfants et celui-ci est le premier qu’il a fait. Alors…
   
   «J’adore rester sur tes genoux, mais je voudrais que tu me caresses, et pas seulement que tu tournes mes pages!» (sur cette page-là, le chien est un petit collage duveteux.)

critique par Sibylline




* * *