Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 09 ans: L'Etonnante Histoire d'Adolphus Tips de Michael Morpurgo

Michael Morpurgo
  Dès 10 ans: Le royaume de Kensuké
  Dès 09 ans: L'Etonnante Histoire d'Adolphus Tips
  Ados: Soldat Peaceful
  Ados: Seul sur la mer immense
  Ados: Kaspar Le chat du Grand Hôtel
  Dès 10 ans: Le mystère de Lucy Lost
  Ados: Loin de la ville en flammes
  Ados: Enfant de la jungle

Dès 09 ans: L'Etonnante Histoire d'Adolphus Tips - Michael Morpurgo

Se venger, ou pas?
Note :

   Dès que je l'ai eu entre les mains, je me suis dit "Il me le faut". Les causes: tout d'abord la couverture que j'adore, ensuite l'auteur, une référence en matière de littérature de jeunesse anglo-saxonne. Le roman s'annonçait très prometteur. Et pour mon deuxième Michael Morpurgo, je ne suis pas déçue.
   
   Un petit garçon, Michael nous raconte le décès de son grand-père et la relation qu'il avait avec sa grand-mère. Après l'enterrement, la grand-mère de Michael part pour un long voyage mais elle lui promet de revenir. Sans doute, est-ce là un moyen comme un autre de faire son deuil... La grand-mère lui envoie néanmoins une lettre contenant des extraits de son journal lorsqu'elle le rédigeait en pleine Seconde Guerre Mondiale. Lily vivait à cette époque avec son grand-père, sa maman et sa chatte surnommée Tips. Son papa, comme beaucoup d'autres hommes était parti à la guerre. Lily nous raconte alors la vie quotidienne, la réquisition de son village de Slapton, l'obligation de déménager et surtout sa rencontre inoubliable avec deux soldats noirs américains, venus en Angleterre pour préparer le débarquement. Il s'agit d'Adolphus Thomas Madison et Harry, son meilleur ami. Une amitié se crée entre la fille et Adolphus qu'on appelle Adie...
   
   J'ai l'impression qu'il y a une certaine constance dans les romans de Michael Morpurgo. Dans "Le Royaume de Kensuké", on retrouve ce lien d'amitié, cette transmission de génération en génération. Ici, on le retrouve avec l'histoire de Lily, la grand-mère de Michael qui lui confie son journal. Une relation profonde, sincère et émouvante lie les deux personnages. Ce thème semble cher à l'auteur.
   
    Il y a aussi la guerre. La Seconde Guerre Mondiale est présente tout comme dans la mémoire du vieux Kensuké. Tout est décrit avec une belle sensibilité, attachante mais à la fois amusante car les pensées de Lily restent empreintes d'une grande vitalité. Tips, sa chatte est un lien formidable pour montrer la continuité entre le passé et le présent. Tips est perdue et Lily fera tout pour retrouver son chat même jusqu'à se mettre en danger en pénétrant dans la zone militaire de combat et d'entraînement. Elle est obstinée. C'est justement Adie et Harry qui la retrouveront et lui ramèneront. La fin du roman est vraiment chouette, j'ai beaucoup aimé. Une fin n'en est pas vraiment une et la mort une continuité qui permet d'aller de l'avant. Un beau message d'amour et d'espoir...

critique par Laël




* * *