Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 09 ans: L'île des rêves interdits de Monica Hughes

Monica Hughes
  Dès 09 ans: L'île des rêves interdits

Dès 09 ans: L'île des rêves interdits - Monica Hughes

Rêver pour grandir
Note :

   "Colin vit sur l'île d'Ariban. Il va bientôt avoir 16 ans. Un âge où la jeunesse est source de projets pour l'avenir, de rêves éblouissants. Mais Ariban est une île spéciale, très particulière car elle bannit avec puissance l'imagination et le rêve. Une île où le pouvoir de l'imaginaire est interdit au profit des règles et d'une vie dirigée par deux vieux sages appelés les Anciens. Colin protège sa petite soeur Etta qui, toutes les nuits fait des cauchemars. Mais Colin ne peut le dire à ses parents, même si celui-ci est très respectueux de la morale de l'île. Sa soeur Etta risquerait le bannissement voire pire encore. Lorsque Jennifer, sauvée d'un naufrage par Colin , arrive, les traditions des habitants d'Ariban vont être bouleversées..."
   
   L'île des rêves interdits est une fable fantastique qui mêle intimement tradition orale et totalitarisme. Ce roman jeunesse d'une très grande qualité tant au niveau de l'écriture fluide et poétique qu'au niveau de l'intrigue forte en rebondissements et en suspense, est original et porteur de nombreuses réflexions.
   
   Le personnage de Colin est ambigu sur le plan psychologique: tiraillé entre la volonté d'obéir aux règles dictées par la loi et protecteur de sa petite soeur. Ariban prohibe les rêves, en parler et raconter des histoires est sacrilège alors que pour Jennifer, conteuse, apprend à Etta que les histoires permettent de dépasser les peurs et de s'épanouir sur le plan émotionnel et culturel.
   
   Le roman oppose deux idées importantes qui forment une trame passionnante: l'obscurantisme ou totalitarisme qui consiste à bannir toute fantaisie, toute imagination, empêchant les enfants de rêver et de s'évader alors que l'imagination est essentielle à leur bien-être et à leur éveil; et Jennifer, représentante officielle de la tradition orale et écrite, conteuse d'histoires merveilleuses, allumeuse de joie et de curiosité. Grâce à elle, Etta n'a plus peur. Colin voit et écoute avec son coeur mais sa raison est saisie par la peur des conséquences, la peur d'enfreindre la loi et de devoir répondre aux Anciens.
   
   "L'île des rêves interdits" peut donc être perçu comme un conte philosophique où chacun peut comprendre l'importance des histoires et des contes de fées notamment pour le développement psychologique de l'enfant.
   
   Un excellent roman jeunesse sur lequel je suis tombée par hasard et je ne regrette absolument pas

critique par Laël




* * *