Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

V comme: Celle que je ne suis pas de Vanyda

Vanyda
  V comme: Celle que je ne suis pas
  V comme: Un petit goût de noisette
  V comme: Entre ici et ailleurs

Vanyda Savatier est une auteure de manga d'origine franco-laotienne, née en 1979.

V comme: Celle que je ne suis pas - Vanyda

Une Valentine très attachante!
Note :

   Valentine est en 3ème (mais parait avoir 17 ans) et c'est la rentrée, elle retrouve ses camarades de classe et mène sa vie au lycée entre ses copines, les cigarettes grillées en cachette de la pionne, les relations avec les garçons, les cours et les interros où on compte sur sa voisine, les premières boums. Mais Valentine comme toutes les ados se cherche, a envie de plaire et soigne son look, elle rêve la nuit dans son lit, mange en regardant la télé, sous le regard bienveillant de sa mère qui aimerait l'emmener lui acheter un nouveau manteau et s'inquiète de son bien être.
   
   Valentine est amoureuse en secret de Félix, personne ne le sait, au lycée elle le croise et elle n'espère qu'une chose: qu'il la remarque, qu'il lui parle, qu'il l'embrasse...
   
   J'ai eu l'impression d'être revenue 30 ans en arrière, j'ai trouvé beaucoup de moi dans cette attachante Valentine, qui vit sans le savoir des années d'insouciance, les premiers émois, le début des véritables relations humaines, les premiers questionnements aussi sur "Qui suis-je? Où vais-je? Et surtout avec qui?".
   
   30 ans après, je garde beaucoup de nostalgie de cette heureuse période, et de nombreux moments oubliés me sont remontés à la surface à la lecture de cette bande dessinée.
   
   L'auteur a créé le personnage de Valentine alors qu'elle était encore aux Beaux Arts et c'est avec bonheur qu'elle le reprend pour faire de cette fille à la jupe à carreaux une superbe histoire pleine de tendresse et d'authenticité (vous vous souvenez quand on retournait notre verre à la cantine pour voir quel âge on avait?!), bourrée de charme, avec des graphismes en noir et blanc magnifiques et un format novateur, souple et facile à manipuler, entre manga poche et bd classique.
   
   Le tome 2 «Celle que je voudrais être» est tout aussi plaisant et j’attends maintenant avec impatience la sortie du tome 3 «Celle que je suis».
   
   A proposer d'urgence aux lycéennes, à mon avis succès garanti!

critique par Clochette




* * *