Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

T comme: Sky Hawk de Jiro Taniguchi

Jiro Taniguchi
  T comme: Quartier lointain
  T comme: Sky Hawk
  T comme: La montagne magique
  T comme: Un ciel radieux
  T comme: Le journal de mon père
  T comme: L'homme qui marche
  T comme: Quartier lointain - tome 2
  T comme: Les gardiens du Louvre

Jiro Taniguchi (谷口ジロー) est un auteur de manga japonais, né en 1947 et mort en 2017.

T comme: Sky Hawk - Jiro Taniguchi

Presque toujours synonyme de bonheur
Note :

   Manga
   
   Hikosaburô et Manzô vivent sur le territoire Crow. Exilés aux États-Unis depuis les conflits qui ont marqué la naissance de l'ère Meiji, les deux samouraïs ne se doutent pas qu'ils vont bientôt repartir en guerre. En sauvant Runnong Deer, une indienne, des griffes du marchand qui l'avait achetée, ils s'embarquent dans une aventure qui va les mener à rejoindre le clan de Crazy Horse et à se joindre à la guerre sans espoir menée contre les hommes blancs.
   
   Pour moi, la sortie d'un nouveau Taniguchi est toujours synonyme de bonheur. J'étais donc toute sautillante de joie à l'idée de tourner les pages de son nouvel opus. Las, la magie n'a pas été, cette fois-ci, au rendez-vous. Pourtant, Sky Hawk fourmille de bonnes idées. La première est d'utiliser un fait très peu connu: l'émigration vers les États-Unis d'un petit nombre de samouraïs à la fin du 19e siècle. Dès lors qu'on le sait, la présence des deux héros dans l'ouest américain se fait crédible et la rencontre de la culture japonaise traditionnelle avec le monde indien laisse présager quelques belles pages. Découverte d'une culture autre, à la fois proche par bien des aspects de la culture japonaise et pourtant très différente, découverte de soi et nécessité de lutter jusqu'à trouver un sens à sa vie, regard sur la conquête du territoire américain par les colons blancs, histoire des peuples indiens et de leur quasi éradication... Bien des choses s'annonçaient.
   
   Seulement voilà, il y a trop, ou trop peu. Un peu d'histoire d'amour, un peu d'histoire d'amitié, un peu d'histoire tout court, la grande comme la petite, un peu d'aventure, un peu de guerre... On en retire l'impression d'un survol et des personnages et de l'histoire. Il y a des passages qu'on aimerait voir développés, des aspects de l'histoire qui gagneraient à être un brin plus fouillés. Et puis certains dialogues m'ont semblé sonner faux. A aucun moment je ne me suis sentie embarquée dans l'épopée de ces deux hommes et du peuple qu'ils se sont choisi et je me suis même franchement ennuyée par moment malgré l'originalité de la trame. Après tout, un western sous forme de manga et mettant en scènes deux samouraïs indiens, on ne voit pas ça si souvent! Manquait juste le souffle, l'âpreté du western.
   
   Tant pis! J'attendrai le prochain en croisant les doigts!

critique par Chiffonnette




* * *