Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Qui se souvient de David Foenkinos? de David Foenkinos

David Foenkinos
  Le potentiel érotique de ma femme
  En cas de bonheur
  Entre les oreilles
  La délicatesse
  Qui se souvient de David Foenkinos?
  Les cœurs autonomes
  Je vais mieux
  Lennon
  Charlotte
  La tête de l'emploi
  Le mystère Henri Pick
  Vers la beauté
  Deux sœurs

David Foenkinos est un romancier français né en 1974.

Qui se souvient de David Foenkinos? - David Foenkinos

Les désarrois de David F.
Note :

   Je ne sais pas si vous vous souvenez, chers happy few, mais mon premier rendez-vous avec David Foenkinos n'avait pas été une franche réussite. On s'est vus, on a bu un verre, et on a moyennement accroché. Je suis repartie un peu déçue, pas vraiment séduite et j'ai même dit que je ne voulais plus entendre parler de lui avant 2008, ce qui, vous en conviendrez, chers happy few, était pour le moins affirmatif (surtout connaissant la propension que j'ai à ne pas tenir mes résolutions).
   
   Et, me direz-vous, anxieux devant tant d'insoutenable suspense?
   
   Et, chers happy few, souvent femme varie et j'ai donc lu: "Qui se souvient de David Foenkinos?"
   
   David Foenkinos a la quarantaine dépressive depuis que son inspiration s'est tarie. Il n'écrit plus une ligne et tout le monde l'a oublié. Sa femme, pour se mettre à l'unisson de ses idées, le quitte aussi et il se retrouve seul, tentant en vain de retrouver l'idée géniale qu'il a eue dans le Genève-Paris quelque temps auparavant. Mais cette idée lui échappe jusqu'à ce qu'il élabore un scénario aussi imprévisible que farfelu pour la retrouver...
   
   Sur une histoire banale d'écrivain frustré en mal d'inspiration, David Foenkinos a brodé une très jolie histoire, qui, mine de rien, analyse plutôt finement le vide qui s'est instauré dans la vie de cet homme: plus d'idées donc plus de livres donc plus de reconnaissance, ni sociale ni publique, plus de vie sexuelle avec sa femme et surtout ce regard des autres dans lequel il se voit comme un raté qui n'écrira plus rien. Le tout sans pathos et sans larmoiements mais avec beaucoup d'humour (mais un humour plus léger que dans "En cas de bonheur").
   
   C'est aussi, ai-je trouvé, une espèce de questionnement parodique de l'autofiction, puisque son personnage, qui porte le nom de l'auteur et à qui il a attribué sa bibliographie, n'en est pas moins un personnage de roman et qu'on ne le confond pas avec l'auteur. Il y a d'ailleurs des allusions à d'autres écrivains, à succès toujours, comme Houellebecq, Nothomb ou Marc Lévy, allusions fort drôles et qui remettent sur le tapis la question de la notoriété de Foenkinos.
   
   C'est donc un roman sur la création littéraire et sur le renouveau amoureux que je vous recommande, chers happy few!

critique par Fashion




* * *