Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La Traversée des sentiments de Michel Tremblay

Michel Tremblay
  Le cahier rouge
  C'ta ton tour Laura Cadieux
  Les belles sœurs
  Bonbons assortis
  Un ange cornu avec des ailes de tôle
  Quarante-quatre minutes Quarante-quatre secondes
  Chroniques du plateau Mont-Royal
  Le trou dans le mur
  La Traversée du continent
  La traversée de la ville
  La Traversée des sentiments
  Au hasard la chance

Michel Tremblay est un écrivain québécois, né en 1942.
Il écrit des romans et du théâtre.
Il a profondément marqué le monde littéraire canadien en utilisant le dialecte québécois (le joual), en exerçant une critique de la société sclérosée et en choisissant ses personnages principaux parmi les classes laborieuses ( des femmes, en particulier). Par delà même le monde littéraire, il a eu une réelle influence sur l'évolution des idées au Québec.
La qualité de son travail est reconnue et, depuis 30 ans, son oeuvre est couronnée de prix.

La Traversée des sentiments - Michel Tremblay

Deux, plutôt que trois...?
Note :

   On l'a souvent dit, le romancier Michel Tremblay donne son plein souffle dans les cycles: Les Chroniqyes du Plateau, le Gay savoir, les Cahiers de Céline...
   
   Dans ce troisième tome de la Diaspora des Desrosiers, nous sommes en août 1915 et Maria emmène Nana et son frère Théo en vacances à Duhamel, dans les Laurentides, en compagnie de ses soeurs Teena et Tititte. Là-bas, au milieu d'une nature éclatante, présente à en devenir personnage, les langues se délient, les coeurs s'épanchent...
   
   Ce troisième tome est un prolongement qui suit de très près le deuxième, "La Traversée de la ville", j’aborde plus ce troisième tome comme un prolongement qu’une suite; deux ans plus tard, on retrouve les mêmes personnages, ils n’ont pas évolué.
   
    La moitié du roman se déroule avant le départ, relatant principalement la question d'amener ou pas les enfants, les inquiétudes, les préparatifs. Ça m’a fait penser au peintre qui devant son tableau déjà complété rajoute de petites touches, de ces détails qui peaufinent l’oeuvre. Ce roman nous offre une fin d’histoire approfondie et bien fignolée, mais en même temps la trame se trouve comme figée dans le temps, on s’enfonce dans les détails.
   
   Ma déception ne vient pas à proprement parler de l’histoire elle-même. Quand je suis attachée aux personnages, j'apprécie la lenteur d’action et le fait d’entrer dans le pointu des détails des caractères, d'autant plus que Tremblay fait montre d'une habileté incontestable pour le faire. C’est plutôt un certain abus qui m'a agacée...
   
   Ces trois romans auraient pu facilement en être deux!
   
   La Diaspora des Desrosiers, série de neuf romans :
   
   La Traversée du continent (2007)
   La Traversée de la ville (2008)
   La Traversée des sentiments (2009)

   Le Passage obligé (2010)
   La Grande Mêlée (2011)
   Au hasard la chance (2012)
   Les Clefs du Paradise (2013)
   Survivre! Survivre! (2014)
   La Traversée du malheur (2015).

critique par Françoise




* * *