Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Les éveilleurs, t.1 de Pauline Alphen

Pauline Alphen
  Ados: Les éveilleurs, t.1
  Dès 10 ans: L'odalisque et l'éléphant

Ados: Les éveilleurs, t.1 - Pauline Alphen

Le début d'une belle saga?
Note :

    Youpi! Les vacances! On a du temps, du temps pour tout et donc, du temps pour lire aussi. Les enfants ont besoin de livres! On peut l'emporter partout, vivre grâce à lui de terribles aventures, découvrir un tas de choses qu'on ne soupçonnait pas, les batteries ne sont jamais à plat et ça coûte trois fois rien!
    Alors, sur lecture-ecriture.com, tous les mardis (même pendant les vacances), pour enfants et ados, un ou deux titres commentés. Et encore 1 lecture ado le samedi!
    Et pensez à aller faire un tour dans notre Rubrique http://bit.ly/1xVeDDE, pour tous les âges, vous y trouverez des trésors, bien rangés.

   
   
   Claris et Jad vivent à Salicande, une vallée encaissée où vit une petite communauté que leur père dirige. Leur mère, Sierra, fille du fondateur de Salicande, a mystérieusement disparu le jour où ils fêtaient leurs trois ans. Depuis ce jour, ils grandissent entre un père muré dans son chagrin, une gouvernante à la tendresse débordante, et Blaise leur étrange et si vieux précepteur, à la fois semblables et complémentaires. Mais peu à peu les jumeaux se détachent l'un de l'autre, et pas seulement parce que leurs sexes différents et la maladie les séparent. D'étranges événements se produisent qui annoncent un avenir sombre où leur rôle sera central.
   
   En voilà une bonne surprise! Autant l'avouer, à la lecture de la quatrième de couverture et de l'argument de l'éditeur, je m'attendais à la traditionnelle histoire de fantasy pour adolescents aux ficelles grosses comme des baobabs et à la trame usée à force d'avoir été utilisée par des écrivains en manque d'inspiration. Et bien non. Pauline Alphen a choisit de prendre des chemins détournés et offre un premier tome plus que prometteur et qui, à sa manière, m'a rappelé les tournants qu'ont pu marquer des oeuvres comme celle de Bottéro par exemple.
   
   Première bonne surprise, contrairement à ce que laissait supposer la quatrième de couverture, nous ne sommes pas dans un univers fantasy, mais dans un bon vieux monde post-apocalyptique qui se remet doucement, ou plutôt ne se remet pas de la catastrophe qui a vu le départ vers les étoiles des nantis et la quasi destruction de l'espèce humaine abandonnée sur une planète rendue exsangue par les technologies, la science, et l'irresponsabilité humaine. C'est donc un monde appauvri, régit par des règles strictes, ayant presque tout oublié de son passé qu'installe petit à petit Pauline Alphen. Sa bonne idée, car c'en est une est de faire découvrir le passé de Salicande et de l'humanité à son lecteur en même temps que les jumeaux l'apprennent par Blaise et la famille du libraire Borges. L'effet de surprise joue et on a envie, comme les deux adolescents, d'en découvrir plus sur ce monde d'avant dont il ne reste plus guère que des livres et des histoires qu'on se raconte à la veillée. Importante la place des livres d'ailleurs, et celle de l'écriture aussi. On découvre au fil des plages la guilde des Nomades de l'écriture et les mystérieux écrits apocryphes de Sierra, on croise des romans qui sont devenus des classiques comme Ewilan, "La croisée des mondes", et certains de ces livres lus avec plaisir au fil des ans. Les allusions et les références fourmillent et donnent envie de relire, ou découvrir les titres cités.
   
   Et puis il y a ces mystérieuses énergies, ces sciences parapsychiques interdites et ces dons qui continuent d'exister malgré tout, il y a ces Elementaux qui ressemblent à des fées mais n'en sont pas. IL y a ces jeux pas si anodins que ça... Tout au long des pages, c'est toute une réflexion sur le virtuel, l'écologie, les manipulations génétiques, l'exercice du pouvoir qui se déploie. Sans rien de révolutionnaire mais d'une manière qui capte l'attention et qui étonne parfois par la manière dont elle est amenée. Par la grâce du regard de deux enfants plus qu'attachants et dont les préoccupations sont aussi celles d'adolescents de 13 ans encore traités en enfants mais qui se sentent grands et qui découvrent le monde qui les entoure d'une manière différente. Et par celle des adultes qui les entourent et qui sont plutôt intéressants. D'ailleurs, les relations des uns avec les autres sont très finement décrites!
   
    Seul bémol, quelques petites longueurs: le parti pris de l'auteur qui a préféré installer son univers plutôt que d'enchaîner les scènes d'action et plus que satisfaisant, mais aurait gagné à un tout petit peu plus de surprises. Mais le suspense haletant qui laisse le lecteur exsangue à la dernière page annonce quelques péripéties qui pourraient être passionnantes dans le tome 2!
   
   Bref, c'est un roman qui promet et qui pourrait bien annoncer une série marquante! A découvrir indubitablement!
   ↓

critique par Chiffonnette




* * *



En 2259 sur la planète Terre
Note :

   Thèmes : Fraternité, Anticipation, Société
   
   Quatrième de couverture :
    "Dans une vallée isolée, grandissent Claris et Jad. Ils sont jumeaux, se comprennent sans rien dire, et vivent dans un univers où évoquer le passé est interdit. A Salicande en effet, personne ne parle des Temps d'Avant, pas plus que de leur mère, disparue mystérieusement. Que s'est-il produit? Y a-t-il un lien avec ces dons mystérieux dont les enfants semblent avoir hérité? Avec la Grande Catastrophe et l'effondrement de la civilisation des Temps d'Avant?"
   

   
   
   Claris et Jad, deux jumeaux de 12 ans, ont perdu leur maman Sierra qui a disparu dans des circonstances mystérieuses lors de leur troisième lunée. Depuis, dans le château de Salicande, leur père Eben, erre dans le donjon, en lisant les livres tant aimés de sa femme. Si Claris a décidé de renier et de refouler son chagrin, Jad se réfugie dans la nature et continue de croire que Sierra est toujours parmi eux. Jad accède à un niveau de conscience surdéveloppé: il voit sa mère dans ses rêves et ses cauchemars mais le garçon est gravement malade du cœur. Accompagnés de leur nourrice Chandra, de son fils Ugh et du précepteur Blaise, leur apprentissage est ponctué par les heures de lecture des romans populaires qui ont marqué des générations et par les cours de tir-à l'arc. Mais les jumeaux grandissent, se posent des questions sur le passé, les Temps d'Avant, puis sur la Grande Catastrophe qui a conduit à la perte de toute une population. Salicande, hameau médiéval repose sur les règles instaurées par leur grand-père, Jors, le fondateur d'un nouvel ordre. Un nouvel équilibre qui repose sur le respect de l'environnement, un divertissement sain, loin de toutes technologies, du virtuel et des drogues.
   
   Roman de fantasy, de science-fiction et d'anticipation, "Les éveilleurs" tisse une intrigue dense, foisonnante et riche en réflexion. Si l'action est absente de l'histoire, cela ne gênera pas le lecteur qui, dès les premières pages, bascule dans un nouvel univers, original et psychologique: celui d'une vallée Salicande qui a banni toute avancée technologique et vit paisiblement en communauté. Un retour aux choses simples, à la tranquillité d'esprit qui passe par les préceptes des Nomades de l'Ecriture et leur appel à la lecture, par un éveil écologique, un regard contemplatif sur les valeurs de la vie. Nous sommes en 2259 sur la planète Terre, dans un contexte post-apocalyptique mais nos héros évoluent dans un esprit fantasy où la magie se réalise à travers des pouvoirs parapsychiques, des connexions avec les animaux et toute cette ambiance romanesque et fabuleuse.
   
    Je me suis régalée avec les préceptes des Nomades de l'Ecriture et le pouvoir du lecteur sur le livre. On aimera prendre son temps, tourner les pages avec lenteur pour déguster une harmonie des paysages, des décors, des dialogues, des pensées. On aimera les personnages à la personnalité croquée avec tendresse, humour, et intelligence. C'est un roman extrêmement attachant, imaginatif, unique par son énergie et sa dimension spirituelle. Une très belle découverte.
    ↓

critique par Laël




* * *



Un nouveau monde si étrange...
Note :

   Jad et Claris, des jumeaux d’une douzaine d’années, vivent avec leur père à Salicande, une vallée à l’écart du monde, dans une sorte de tour librairie où ils apprennent peu à peu à utiliser et à développer tous les dons paranormaux dont ils sont pourvus sans le savoir. Leur mère Sienna a disparu quand ils avaient trois ans et depuis père et enfants souffrent en silence, surtout Jad, le garçon, plus fragile en apparence.
    Ils sont entourés de gens simples et protecteurs et vivent loin des progrès techniques qui ont causé la grande catastrophe de la fin du XXIè siècle. Peu à peu cependant, ils apprennent à s’éloigner l’un de l’autre et à explorer ce monde mystérieux et nouveau qui est le leur. Ils découvrent les menaces d’un passé très inquiétant qui a détruit leur civilisation et une bonne partie de la race humaine. Ils entrent en contact avec des énergies nouvelles et des éveilleurs de conscience, des forces parapsychiques dangereuses et interdites et nous apprenons en même temps qu’eux à découvrir ce nouveau monde si étrange.
   
   Ce n’est que le début d’une saga et on a tout à apprendre des lois qui régissent ce monde. C’est fait avec art sans ennui et la fin est si étonnante que j’ai très envie de savoir la suite : pourquoi, en particulier, cette mère si aimante a-t-elle dû abandonner ainsi ses deux enfants chéris ?
   
   Litanie des Abdiquants:
   "Ce qui fut enfoui émergera
   Ce qui fut nié éclatera
   L"Ange sera retrouvé
   Du passé et de l'avenir elle surgira
   Réunis les enfants séparés
   Les rêveurs seront éveillés
   Les éveilleurs accompliront leur destinée."

critique par Mango




* * *