Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Night World Tome 1 de Lisa Jane Smith

Lisa Jane Smith
  Ados: Night World Tome 1

Ados: Night World Tome 1 - Lisa Jane Smith

Le secret du vampire
Note :

   Quatrième de couverture:
   "Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires: sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d'un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles... Il n'y a plus aucun espoir pour Poppy: sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu'à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu'elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux: un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World. Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu'à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire..."

   
   
   Ayé! Je me lance dans les romans de la veine vampirique. Tout ce qui se fait en jeunesse actuellement. Peut-on vraiment y échapper quand on se veut dévoreuse de littérature jeunesse comme moi? Je ne sais pas mais même si l'envie n'est pas si irrésistible que ça, je me laisse souvent prendre au jeu. Attention je ne suis pas encore prête à lire la dernière série à la mode «Marquée» parce que c’est un milk-shake entre Twilight et Harry Potter, j'ai peur que cela soit indigeste.
   
   Restons sur les vampires! Amour toujours, Immortalité oblige... Poppy, jeune adolescente apprend qu'elle souffre d'un cancer. Cette maladie n'est pas traitable par chimiothérapie, aussi Poppy affronte-t-elle l'idée d'une mort prochaine. Sa famille est anéantie et son meilleur ami James n'est pas prêt à accepter cette réalité. Créature de la Night World, James est un vampire capable de sauver Poppy à condition que celle-ci se transforme en cette créature assoiffée de sang. Mais le processus est long et difficile. Il se peut qu'il ne fonctionne pas. Poppy décide de sauter le pas. Amoureuse de James, elle voit en cette solution miracle le moyen d'éprouver son amour pour lui. Telles deux âmes soeurs Poppy et James partageraient également leurs pouvoirs surnaturels. Mais le Night World ne veut pas d'elle. Il ignore son existence. Bravant les lois, James transforme Poppy en toute illégalité...
   
   Ce tome 1 est plutôt agréable à lire. Sans être de la grande littérature (j'ai tout de même préféré "Twilight" pour le style d'écriture) le lecteur notamment la jeune lectrice un brin midinette se plongera corps et âme dans cette histoire d'amour so romantic, parfumée à l'eau de vampire. C'est captivant, plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas c'est certain. Il est dommage que Lisa Jane Smith ne développe pas plus son thème: le Night World, espace dans lequel les vampires, loup-garous et sorcières évoluent. Un monde qui ne doit en aucun cas être révélé aux humains. Ce premier roman manque de consistance malgré une intrigue bien ficelée. Il est un peu court et se dévore trop vite. Je suis restée sur ma faim. J'ai les crocs sans faire de vilains jeux de mots!!! J'aurais voulu plus de descriptions, plus de réflexions. Ce qui m'a dérangé en fait c'est le manque d'émotion que j'ai ressenti tout au long du livre. Poppy est malade. Elle affronte l'idée de la mort. La souffrance, le chagrin de la famille et de James qui ne s'avoue pas résigné devraient faire de l'effet. Sur moi pas. Je n'ai pas pleuré. C'est comme si j'avais lu ce roman en étant spectatrice et non actrice. Pourtant Lisa Jane Smith aborde des thèmes difficiles, qui appellent à la réflexion. Alors je ne peux vous dire ce qui en est vraiment. Si j'ai aimé ou pas. Tout ce que je peux vous dire c'est que oui ça se lit et plutôt bien même. Les ados vont se jeter dessus c'est sûr. Mais c'est tout. Et là je me demande mais où est l'euphorie que m'ont inspiré des séries comme Twilight et celle de Melissa de la Cruz????

critique par Laël




* * *