Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ramsès - 1 - Le Fils de la lumière de Christian Jacq

Christian Jacq
  Toutankhamon, l’ultime secret
  Les mystères d’Osiris -1- L’arbre de vie
  Les mystères d’Osiris –2– La conspiration du mal
  Ramsès - 1 - Le Fils de la lumière
  Ramsès - 2 - Le Temple des millions d'années

Christian Jacq est un écrivain français né en 1947 et vivant en Suisse. Il a également publié sous les pseudonymes de Christopher Carter, Célestin Valois et J. B. Livingstone.

Ramsès - 1 - Le Fils de la lumière - Christian Jacq

Suspens sous les pyramides
Note :

   Tout le monde connaît Ramsès II. Lorsqu'on évoque la splendeur et la puissance de l'Egypte ancienne, c'est tout de suite son nom qui vient à l'esprit, celui de ce grand pharaon, bâtisseur d'Abou Simbel, qui régna pendant plus de soixante ans et eut plus de cent vingt descendants. Mais pour l'instant, Ramsès n'a que quatorze ans et n'est pas encore appelé à régner sur l'Egypte : son père, Séthi, a su allier sagesse et audace pour faire du pays l'empire le plus puissant du monde. Alors que sa santé semble décliner, il n'a toujours pas désigné officiellement de successeur : sera-ce Chénar, son fils aîné, rusé, fourbe, perfide, ou Ramsès, honnête et passionné? Dans cette lutte fratricide, tous les coups sont permis, même mortels. Certes, Ramsès peut compter sur ses amis, Améni le scribe prudent, Moïse, qui sent peu à peu monter en lui la foi des Hébreux, Sétaou, le charmeur de serpents, Acha, le diplomate... Mais lui resteront-ils tous fidèles dans les moments difficiles? Et Ramsès parviendra-t-il à choisir avec raison entre la séduisante Iset la Belle (Iset Néféret en version originale) et la mystérieuse Néfertari? Il lui faudra surmonter bien des épreuves avant de monter sur le trône d'Egypte...
   
   
   Avec ce premier volume de la saga "Ramsès", Christian Jacq nous entraîne au XIIIe siècle avant notre ère, de Memphis à Thèbes en passant par Karnak, Abou Simbel, Abydos ou Saqqarah... Commencer son récit dès l'adolescence du Pharaon était un pari risqué, mais payant, puisqu'il nous permet de découvrir les terribles luttes de pouvoir qui ont suivi le règne de Séthi. Le roman se lit extrêmement bien, même pour un néophyte, car Christian Jacq sait fasciner ses lecteurs sans se draper dans ses connaissances égyptologiques.
   
    Les personnages sont intéressants et fort complexes, mais tous leurs revirements, tous leurs actes s'expliquent vraisemblablement. En revanche, on pourrait reprocher à l'auteur d'avoir un peu trop tendance à simplifier les choses, sur plusieurs points: la présence de Chénar (même sous le nom de "Méhy" plus attesté) et de Moïse dans l'entourage, voire la famille de Ramsès, est tout à fait discutable, et même les spécialistes ne s'accordent pas sur ces points; de plus, le fait que Séthi accueille, de retour de Troie, Ménélas et Hélène, ainsi qu'Homère relève davantage du fantasme que de l'Histoire (en effet, la Guerre de Troie n'a peut-être jamais eu lieu, et l'existence d'Homère est hautement improbable, du moins sous les traits qu'on lui prête)... Jacq sacrifie donc un peu trop la réalité et l'Histoire au profit du romanesque et du miraculeux, semble-t-il, mais on doit tout de même lui reconnaître des qualités de romancier: une intrigue haletante, des personnages variés et fortement caractérisés (Séthi est d'ailleurs impayable avec ses maximes sur la dignité et la fonction de Pharaon, on dirait presque Mufasa dans "le Roi Lion"), un style noble mais fluide, un subtil dosage de suspense et d'histoire d'amour...
   
   Peut-être pas un chef-d'oeuvre, mais un roman divertissant et instructif (même s'il faut savoir séparer le bon grain de l'ivraie), qui ravira petits et grands, passionnés d'Egypte ancienne ou non.

critique par Elizabeth Bennet




* * *