Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: A la brocante du coeur de Robert Cormier

Robert Cormier
  Ados: A la brocante du coeur

Ados: A la brocante du coeur - Robert Cormier

La fin et les moyens
Note :

    Thèmes: Enquête, Crime, Policier
   
   
   Jason Dorrant, 12 ans. Principal suspect dans une affaire de meurtre. Une jeune fille Alicia, 7 ans, retrouvée morte, cachée sous des feuillages près d'un pavillon résidentiel. L'après-midi même, Jason était en sa compagnie et ce fut le dernier à l'avoir vue vivante...
   Trent, spécialiste des interrogatoires, l'un des rares policiers à soutirer des aveux, même du criminel le plus réticent. Il est appelé pour enquêter et interroger Jason. Le sénateur lui promet une très belle récompense, beaucoup d'argent et la notoriété. La gloire. La consécration. Jusqu'où est-il prêt à aller? Faire avouer un enfant de 12 ans, en sachant qu'il est innocent...
   
   Au début, il fallait bien l'avouer, je n'étais pas emballée. Mais il faut apprendre à connaître les personnages, notamment Jason. Un garçon timide, solitaire, intelligent... Sa seule amie, c'est Alicia avec qui il aime faire des puzzles. Alicia est bien élevée, un brin autoritaire. Ce jour-là, elle est irritée. Agacée par son grand-frère, Jason ne remarque pas ce qui est pour lui ordinaire. Il la quitte à 16h. Le soir, il apprend qu'elle a été assassinée. La communauté est en choc. Il faut un coupable pour calmer les esprits. Et là le récit prend de la vitesse, de l'ampleur. On est happé. On sait que Jason est présumé suspect. On est choqué. Comment un enfant de douze ans se retrouve-t-il dans un bureau du commissariat? Comment est-ce possible?
   
   C'est frustrant, c'est désarmant. Un coup de poing. Trent, l'interrogateur, bourreau des aveux est chargé par tous les moyens de faire avouer à l'enfant sa culpabilité. On assiste à une manipulation mentale odieuse. Chercher le mal là où il n'y en a pas. Au lieu d'enquêter intelligemment, de rechercher des preuves, on accule un enfant dont on sait qu'il peut être innocent. Le simple doute suffirait à stopper cette machination politique. Mais non et c'est ce que raconte "A la brocante du coeur". Un marchandage entre le politique et la machine policière. Une investigation fondée sur l'intimidation. Trent a senti l'innocence de l'enfant mais il continue son interrogatoire insidieux, tout corrompu qu'il est. L'enfant est perturbé et perdu. C'est révoltant et je me suis mise en colère...
   
   J'ai adoré...La fin est surprenante, étonnamment intelligente. Un moment de lecture fort et puissant sur l'esprit humain, son mécanisme complexe. Un roman sur les dérives policières, la manipulation mentale, la destruction de l'innocence et de l'enfance...Chapeau bas!

critique par Laël




* * *