Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

M comme: Kill the Granny - T1 - Les bijoux du chat de Francesca Mengozzi

Francesca Mengozzi
  M comme: Kill the Granny - T1 - Les bijoux du chat

M comme: Kill the Granny - T1 - Les bijoux du chat - Francesca Mengozzi

Amour vache
Note :

   Texte: Francesca Mengozzi
   Dessins: Giovanni Marcora
   
   
   Quatrième de couverture:
   "C'est incroyable comme l'histoire d'un pauvre chat cruel et de sa maîtresse, vieille dame affectueuse et maladroite, réussit à être à ce point captivante. Le pauvre diable de personnage, furieux contre la douce mamy qui l'a privé d'un bien inestimables, crée avec ses mésaventures un cocktail détonant d'ironie sardonique, de cruauté amusante et de comique funeste.Le but du châtré, à la suite d'un pacte stipulé avec Satan, est de se venger de l'outrageux affront aux effets si dévastateurs. Mais la fin, surprenante, réserve une surprise: ce que nous croyons vouloir fermement ne reflète pas toujours nos vrais sentiments et cela vaut aussi pour un chat, même «impuissant».... La morale reste à découvrir."
   
   
   J'ai découvert cette BD par hasard, au gré de mes promenades littéraires. Attirée par le titre "Tuer la grand-mère" et la tête diablotine d'un chat qui tient un couteau; je me suis laissée prendre au jeu. Je ne regrette absolument pas! Lire cette BD revient à s'étouffer de rire!
   
   L'histoire folle d'un chat qui veut se venger de sa maîtresse car elle l'a castré!! d'où le titre "Les bijoux du chat"... Pour cela le chat assassin signe un pacte avec le Diable, et hérite d'un chassistant pour l'aider à tuer la pauvre grand-mère. Cela conduit à des situations drolatiques, farfelues et aussi improbables qu'ironiques!! C'est une petite perle d'humour qui nous vient tout droit d'Italie. Le chat a neuf vies soit neuf essais et tentatives pour arriver à ses fins! Autant vous le dire il n'y arrive pas... Il y a toujours un concours de circonstances, un imbroglio d'actions qui le conduisent à sa perte. Et cette grand-mère est trop mignonne, elle bichonne son chat comme pas possible et quand elle lui souhaite bonne nuit, le vilain répond dans sa tête "C'est ça, crève".
   
   J'adore cet humour noir, cet amour vache, des intentions honteuses... Ce qui est désopilant ce sont les plans machiavéliques du chat, de plus en plus astucieux mais irréalisables comme la bombe dans les toilettes.
   
    Les dessins font penser aux comics américains, tout en couleurs ils sont flashys, agréables à suivre. Les expressions du chat sont à mourir de rire, il passe par tous les sentiments de frustration, colère, sourires malveillants, révolte, désespoir, jouissance. Une petite perle, je vous dis!!

critique par Laël




* * *